Le nageur de Waterloo Natation a bouclé la distance en 52.29, record de Belgique à la clé, lors des séries de la Diamond Race disputée à Anvers. Un temps qui le qualifie également pour l'Euro en grand bassin d'Anvers (16-27 mai).

Médaillé de bronze du dernier Euro en petit bassin sur 100m papillon, Heersbrandt a nagé 7/100èmes plus rapidement que le minimum olympique fixé à 52.36 par la fédération belge de natation et le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB).

Le temps limite à réaliser pour l'Euro en grand bassin était lui de 52.68. Heersbrandt, qui avait déclaré "avoir la qualification olympique dans les bras" au terme de l'Euro en petit bassin de Szczecin où il a remporté deux médailles de bronze (100m papillon et 4x50m nage libre), pulvérise également son propre record de Belgique (établi aux Mondiaux de Shanghai le 29 juillet 2011 en 52.65) de 36/100èmes.

Vendredi, Heersbrandt avait déjà décroché son billet pour l'Euro en grand bassin sur 50m papillon grâce à un temps de 23.73, à 7/100èmes de son record de Belgique (temps limite fixé à 23.84). Le 50m papillon n'est pas une distance olympique.

Heersbrandt était passé proche de la qualification européenne aussi bien sur 50m que sur 100m papillon le week-end dernier lors de la Flanders Swimming Cup, avec des temps respectivement de 24.02 et de 52.79.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le nageur de Waterloo Natation a bouclé la distance en 52.29, record de Belgique à la clé, lors des séries de la Diamond Race disputée à Anvers. Un temps qui le qualifie également pour l'Euro en grand bassin d'Anvers (16-27 mai). Médaillé de bronze du dernier Euro en petit bassin sur 100m papillon, Heersbrandt a nagé 7/100èmes plus rapidement que le minimum olympique fixé à 52.36 par la fédération belge de natation et le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB). Le temps limite à réaliser pour l'Euro en grand bassin était lui de 52.68. Heersbrandt, qui avait déclaré "avoir la qualification olympique dans les bras" au terme de l'Euro en petit bassin de Szczecin où il a remporté deux médailles de bronze (100m papillon et 4x50m nage libre), pulvérise également son propre record de Belgique (établi aux Mondiaux de Shanghai le 29 juillet 2011 en 52.65) de 36/100èmes. Vendredi, Heersbrandt avait déjà décroché son billet pour l'Euro en grand bassin sur 50m papillon grâce à un temps de 23.73, à 7/100èmes de son record de Belgique (temps limite fixé à 23.84). Le 50m papillon n'est pas une distance olympique. Heersbrandt était passé proche de la qualification européenne aussi bien sur 50m que sur 100m papillon le week-end dernier lors de la Flanders Swimming Cup, avec des temps respectivement de 24.02 et de 52.79. Sportfootmagazine.be, avec Belga