La 31e édition des championnats d'Europe de natation en grand bassin a été déplacée officiellement par la Ligue européenne de natation (LEN). Elle ne se déroulera plus à Anvers mais dans la ville hongroise de Debrecen, a fait savoir ce jeudi la LEN dans un communiqué.

Dans un premier temps, la ville de Londres avait été citée pour reprendre du 21 au 27 mai l'organisation anversoise.

Debrecen a déjà accueilli l'Euro en petit bassin en 2007. Le Debrecen Swimming Pool Complex accueillera également ces compétitions.

La LEN précise que les championnats de plongeon sont maintenus du 15 au 20 mai à Eindhoven aux Pays-Bas. La nage synchronisée, prévue à Anvers, sera aussi déplacée dans la ville néerlandaise. Les dates de ces épreuves doivent encore être confirmées.

"Une fameuse claque"

"Hier soir, la Fédération européenne nous a prévenus de leur décision", a déclaré Straetemans, membre de l'asbl organisatrice de l'Euro avorté d'Anvers SwimEvents. "Nous ne sommes pas arrivés à boucler notre budget à temps et la LEN ne voulait plus attendre."

Il y a deux semaines un gros sponsor s'est retiré provoquant d'importants problèmes financiers. "Le 3 février nous avons perdu un sponsor important. La conséquence financière du retrait de ce partenaire, dont je préfère taire le nom, était telle que nous n'avons pas réussi à résoudre ce problème."

Selon divers médias, la somme manquante serait d'un montant de 400.000 euros. "Je ne peux pas donner un montant précis, je peux juste dire qu'elle est encore supérieure", a précisé Straetemans.

Quelles sont les conséquence d'une telle décision pour la natation belge ? "C'est une fameuse claque" a-t-il poursuivi. "Nous avons travaillé pendant dix mois pour organiser l'événement. Malheureusement, nous n'avons pas de boule de cristal et nous ne pouvions pas prévoir une chose pareille. Mais pour notre image, ce n'est pas une bonne chose."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La 31e édition des championnats d'Europe de natation en grand bassin a été déplacée officiellement par la Ligue européenne de natation (LEN). Elle ne se déroulera plus à Anvers mais dans la ville hongroise de Debrecen, a fait savoir ce jeudi la LEN dans un communiqué.Dans un premier temps, la ville de Londres avait été citée pour reprendre du 21 au 27 mai l'organisation anversoise. Debrecen a déjà accueilli l'Euro en petit bassin en 2007. Le Debrecen Swimming Pool Complex accueillera également ces compétitions.La LEN précise que les championnats de plongeon sont maintenus du 15 au 20 mai à Eindhoven aux Pays-Bas. La nage synchronisée, prévue à Anvers, sera aussi déplacée dans la ville néerlandaise. Les dates de ces épreuves doivent encore être confirmées."Une fameuse claque""Hier soir, la Fédération européenne nous a prévenus de leur décision", a déclaré Straetemans, membre de l'asbl organisatrice de l'Euro avorté d'Anvers SwimEvents. "Nous ne sommes pas arrivés à boucler notre budget à temps et la LEN ne voulait plus attendre." Il y a deux semaines un gros sponsor s'est retiré provoquant d'importants problèmes financiers. "Le 3 février nous avons perdu un sponsor important. La conséquence financière du retrait de ce partenaire, dont je préfère taire le nom, était telle que nous n'avons pas réussi à résoudre ce problème." Selon divers médias, la somme manquante serait d'un montant de 400.000 euros. "Je ne peux pas donner un montant précis, je peux juste dire qu'elle est encore supérieure", a précisé Straetemans. Quelles sont les conséquence d'une telle décision pour la natation belge ? "C'est une fameuse claque" a-t-il poursuivi. "Nous avons travaillé pendant dix mois pour organiser l'événement. Malheureusement, nous n'avons pas de boule de cristal et nous ne pouvions pas prévoir une chose pareille. Mais pour notre image, ce n'est pas une bonne chose." Sportfootmagazine.be, avec Belga