Le relais du 4 x 50 m nage libre, composé de François Heersbrandt, Emmanuel Vanluchene, Louis Croenen et Jasper Aerents, a pris la troisième place de la finale.

Heersbrandt en a profité pour améliorer une seconde fois le record de Belgique du 50m libre. Premier relayeur, il avait déjà réussi le chrono de 21.75 le matin séries, effaçant les 21.80 de Yoris Grandjean réussis à Angers le 5 décembre 1998. En début de soirée, alors qu'il venait à peine de terminer 5e de la finale du 50 m papillon, Heersbrandt a réalisé 21.58 secondes. Il a donc gagné 22/100es de seconde en l'espace d'une journée et de deux courses.

La Belgique a aussi réalisé le meilleur chrono de son histoire en 1:25.83, un gain de 84/100es sur la précédente meilleure marque réalisée le matin en séries. Les 1:26.67 constituait le 2e meilleur temps de la matinée.

En finale, outre le temps record de Heersbrandt (21.58), Emmanuel Vanluchene a réussi 21.55, Louis Croenen 22.10 et Jasper Aerents 20.60, le meilleur chrono des 36 participants de la finale.

La victoire en finale est revenue à l'Italie en 1:24.82 devant la Russie 2e en 1:25.11.

Fanny Lecluyse sur 200 m brasse et François Heersbrandt sur 100 m papillon avaient remporté les deux premières médailles de bronze belges de cet Euro-2011.

La médaille du relais masculin est la 7e belge de l'histoire dans un Euro en bassin de 25 mètres, après l'or sur 100m brasse à Sheffield en 1998 et à Lisbonne en 1999, ainsi que le bronze sur 200 m brasse à Lisbonne de Brigitte Becue et l'argent sur 200m 4 nages de Kimberly Buys en 2010 à Eindhoven aux Pays-Bas.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le relais du 4 x 50 m nage libre, composé de François Heersbrandt, Emmanuel Vanluchene, Louis Croenen et Jasper Aerents, a pris la troisième place de la finale. Heersbrandt en a profité pour améliorer une seconde fois le record de Belgique du 50m libre. Premier relayeur, il avait déjà réussi le chrono de 21.75 le matin séries, effaçant les 21.80 de Yoris Grandjean réussis à Angers le 5 décembre 1998. En début de soirée, alors qu'il venait à peine de terminer 5e de la finale du 50 m papillon, Heersbrandt a réalisé 21.58 secondes. Il a donc gagné 22/100es de seconde en l'espace d'une journée et de deux courses. La Belgique a aussi réalisé le meilleur chrono de son histoire en 1:25.83, un gain de 84/100es sur la précédente meilleure marque réalisée le matin en séries. Les 1:26.67 constituait le 2e meilleur temps de la matinée. En finale, outre le temps record de Heersbrandt (21.58), Emmanuel Vanluchene a réussi 21.55, Louis Croenen 22.10 et Jasper Aerents 20.60, le meilleur chrono des 36 participants de la finale. La victoire en finale est revenue à l'Italie en 1:24.82 devant la Russie 2e en 1:25.11. Fanny Lecluyse sur 200 m brasse et François Heersbrandt sur 100 m papillon avaient remporté les deux premières médailles de bronze belges de cet Euro-2011. La médaille du relais masculin est la 7e belge de l'histoire dans un Euro en bassin de 25 mètres, après l'or sur 100m brasse à Sheffield en 1998 et à Lisbonne en 1999, ainsi que le bronze sur 200 m brasse à Lisbonne de Brigitte Becue et l'argent sur 200m 4 nages de Kimberly Buys en 2010 à Eindhoven aux Pays-Bas. Sportfootmagazine.be, avec Belga