Le bruit court que la Juventus patiente parce que si le transfert se réalise en fin de mois, c'est toujours le club de la capitale qui doit prendre en charge les 300.000 euros du salaire mensuel du joueur. Une explication qui ne suffit pas vraiment à convaincre les fans même si la direction de la Juventus réduit au maximum ses dépenses.

Une autre raison serait l'arrivée de Radja Nainggolan, le milieu belge de Cagliari. Les relations entre les deux clubs sont telles que l'on peut bien penser qu'ils soient prêts à répéter l'opération qui avait mené l'attaquant Alessandro Matri à Turin: un prêt gratuit avec option d'achat.

Nicolas Ribaudo

Le bruit court que la Juventus patiente parce que si le transfert se réalise en fin de mois, c'est toujours le club de la capitale qui doit prendre en charge les 300.000 euros du salaire mensuel du joueur. Une explication qui ne suffit pas vraiment à convaincre les fans même si la direction de la Juventus réduit au maximum ses dépenses. Une autre raison serait l'arrivée de Radja Nainggolan, le milieu belge de Cagliari. Les relations entre les deux clubs sont telles que l'on peut bien penser qu'ils soient prêts à répéter l'opération qui avait mené l'attaquant Alessandro Matri à Turin: un prêt gratuit avec option d'achat. Nicolas Ribaudo