Joël Roelants avait été opéré mi-juin à Turin après avoir chuté et s'être fracturé deux vertèbres lors des qualifications du Grand Prix d'Italie MXGP, à Maggiora. Conduit en hélicoptère à l'hôpital, le pilote belge avait subi une opération de cinq heures pendant laquelle on lui a placé huit vis dans le dos, avant d'être rapatrié en Belgique. Lors d'une deuxième opération, les médecins ont constaté des dommages irrémédiables à la moelle épinière, concluant à une paralysie des membres inférieurs. "Cette annonce a été très difficile à vivre", a déclaré son frère Axel au journal flamand. "Joël a malgré tout réagi calmement. Il se prépare maintenant à mener une autre vie, dans un fauteuil roulant." (Belga)

Joël Roelants avait été opéré mi-juin à Turin après avoir chuté et s'être fracturé deux vertèbres lors des qualifications du Grand Prix d'Italie MXGP, à Maggiora. Conduit en hélicoptère à l'hôpital, le pilote belge avait subi une opération de cinq heures pendant laquelle on lui a placé huit vis dans le dos, avant d'être rapatrié en Belgique. Lors d'une deuxième opération, les médecins ont constaté des dommages irrémédiables à la moelle épinière, concluant à une paralysie des membres inférieurs. "Cette annonce a été très difficile à vivre", a déclaré son frère Axel au journal flamand. "Joël a malgré tout réagi calmement. Il se prépare maintenant à mener une autre vie, dans un fauteuil roulant." (Belga)