C'est lors des essais chronos préliminaires à l'épreuve en ligne de qualification, samedi, que l'Anversois a chuté en accomplissant son deuxième tour de piste. Conduit en hélicoptère au service d'urgence de l'hôpital le plus proche où il a été opéré, Roelandts n'avait plus de sensations au niveau des membres inférieurs. Jérémy Van Horebeek (Yamaha), sacré champion d'Italie en MX1 en début de saison, a dominé les qualifications, devant l'Italien Antonio Cairoli (KTM) et le Français Steven Frossard (Kawasaki). Alors qu'il semblait assuré de la 4e place, Clément Desalle (Suzuki) a commis une petite erreur en fin de parcours, ce qui lui a valu de reculer de deux places. (Belga)

C'est lors des essais chronos préliminaires à l'épreuve en ligne de qualification, samedi, que l'Anversois a chuté en accomplissant son deuxième tour de piste. Conduit en hélicoptère au service d'urgence de l'hôpital le plus proche où il a été opéré, Roelandts n'avait plus de sensations au niveau des membres inférieurs. Jérémy Van Horebeek (Yamaha), sacré champion d'Italie en MX1 en début de saison, a dominé les qualifications, devant l'Italien Antonio Cairoli (KTM) et le Français Steven Frossard (Kawasaki). Alors qu'il semblait assuré de la 4e place, Clément Desalle (Suzuki) a commis une petite erreur en fin de parcours, ce qui lui a valu de reculer de deux places. (Belga)