Le jeune Brabançon, 17 ans, y a mis la manière en s'adjugeant les deux manches au programme et fêtera son premier titre mondial dans deux semaines en Allemagne pour le dernier rendez-vous du championnat du monde. Le podium des deux manches est en outre identique en terre italienne avec le Britannique Tommy Searle (Kawazaki), 2e, et Jeremy Van Horebeek (KTM), 3e. C'est le classement final du Grand Prix d'Europe. C'est aussi le classement mondial avec une toute petite chance encore pour Van Horebeek de venir ravir sur le fil la deuxième place sur le podium à Searle qui le devance cependant de 44 points. Une victoire dans les deux manches rapporte 50 points. C'est la première fois depuis près de 20 ans qu'un pilote néerlandais se coiffe de la couronne mondiale en motocross. Il faut en effet remonter à 1993 avec Pedro Tragter. Le Grand Prix d'Allemagne à Teutschenthal aura lieu le 23 septembre. Le traditionnel motocross des Nations est au programme lui le 30 septembre à Lommel. (DTC)

Le jeune Brabançon, 17 ans, y a mis la manière en s'adjugeant les deux manches au programme et fêtera son premier titre mondial dans deux semaines en Allemagne pour le dernier rendez-vous du championnat du monde. Le podium des deux manches est en outre identique en terre italienne avec le Britannique Tommy Searle (Kawazaki), 2e, et Jeremy Van Horebeek (KTM), 3e. C'est le classement final du Grand Prix d'Europe. C'est aussi le classement mondial avec une toute petite chance encore pour Van Horebeek de venir ravir sur le fil la deuxième place sur le podium à Searle qui le devance cependant de 44 points. Une victoire dans les deux manches rapporte 50 points. C'est la première fois depuis près de 20 ans qu'un pilote néerlandais se coiffe de la couronne mondiale en motocross. Il faut en effet remonter à 1993 avec Pedro Tragter. Le Grand Prix d'Allemagne à Teutschenthal aura lieu le 23 septembre. Le traditionnel motocross des Nations est au programme lui le 30 septembre à Lommel. (DTC)