Pedrosa, qui prenait le 200e départ de sa carrière en Grand Prix, conserve la tête du Championnat du monde avec sept points d'avance sur Lorenzo et trente sur Marquez.

Le Catalan, parti en position de pointe après avoir battu le record de la piste la veille, n'a pas pu résister à Lorenzo, en tête du premier au dernier virage de cette course qui comptait 25 tours. Lorenzo, déjà vainqueur à Montmelo en 2012 et 2010, a réussi à maintenir à petite distance mais jusqu'aux derniers mètres les deux pilotes Honda qui ont roulé roue dans roue, jusqu'à se toucher dans l'avant-dernier tour. Marc Marquez qui a tenté de subtiliser la deuxième place à Pedrosa, a en effet heurté le pneu arrière de son coéquipier qui avait fermement refermer sa trajectoire. En dépit du choc, aucun des deux pilotes n'allait à terre.

Posté à moins de quatre secondes des Honda, Valentino Rossi (Yamaha) était en embuscade mais a terminé finalement à la quatrième place. Le nonuple champion du monde, qui possède le record des victoires en Catalogne avec neuf succès dans les trois catégories, a failli connaître la même mésaventure qu'en Italie il y a quinze jours. Alvaro Bautista, qui l'avait poussé hors de la piste au Mugello - même si aucune sanction disciplinaire n'avait été retenue contre lui - a failli reproduire le même fait de course dès le premier tour. Cette fois, il est "sorti" seul tandis que Cal Crutchlow (Yamaha Tech3) et Nicky Hayden (Ducati), deux des principaux protagonistes, chutaient également dans le 6e tour à l'instar de nombreux pilotes. Seuls 16 sur les 24 partants étaient classés à l'arrivée de cette course disputée par plus de 30 degrés centigrades.

Le résumé expresse de la course.

Pedrosa, qui prenait le 200e départ de sa carrière en Grand Prix, conserve la tête du Championnat du monde avec sept points d'avance sur Lorenzo et trente sur Marquez. Le Catalan, parti en position de pointe après avoir battu le record de la piste la veille, n'a pas pu résister à Lorenzo, en tête du premier au dernier virage de cette course qui comptait 25 tours. Lorenzo, déjà vainqueur à Montmelo en 2012 et 2010, a réussi à maintenir à petite distance mais jusqu'aux derniers mètres les deux pilotes Honda qui ont roulé roue dans roue, jusqu'à se toucher dans l'avant-dernier tour. Marc Marquez qui a tenté de subtiliser la deuxième place à Pedrosa, a en effet heurté le pneu arrière de son coéquipier qui avait fermement refermer sa trajectoire. En dépit du choc, aucun des deux pilotes n'allait à terre. Posté à moins de quatre secondes des Honda, Valentino Rossi (Yamaha) était en embuscade mais a terminé finalement à la quatrième place. Le nonuple champion du monde, qui possède le record des victoires en Catalogne avec neuf succès dans les trois catégories, a failli connaître la même mésaventure qu'en Italie il y a quinze jours. Alvaro Bautista, qui l'avait poussé hors de la piste au Mugello - même si aucune sanction disciplinaire n'avait été retenue contre lui - a failli reproduire le même fait de course dès le premier tour. Cette fois, il est "sorti" seul tandis que Cal Crutchlow (Yamaha Tech3) et Nicky Hayden (Ducati), deux des principaux protagonistes, chutaient également dans le 6e tour à l'instar de nombreux pilotes. Seuls 16 sur les 24 partants étaient classés à l'arrivée de cette course disputée par plus de 30 degrés centigrades.Le résumé expresse de la course.