VW, quadruple champion du monde des constructeurs, quitte le monde du Rallye dès la fin de cette saison, soit après le rallye d'Australie (du 17 au 20 novembre) après quatre années de domination en WRC. La nouvelle intervient après le retrait annoncé d'Audi du championnat d'Endurance après 18 ans de présence, et 13 victoires aux 24 heures du Mans.

Sans l'énoncer, les difficultés liées au scandale du diesel (dieselgate) pour la marque allemande figurent parmi les raisons de son retrait et la réorientation de ses activités. La décision a été prise mardi matin, lors d'un Conseil d'administration à Wolfsburg, le siège de VW, selon Autosport, le magazine britannique de référence du sport automobile.

L'annonce a été faite aux employés mercredi par le directeur du développement, Frank Welsch aux 200 employés de Motorsport à Hanovre, Allemagne, dont le directeur est l'ancien pilote belge Sven Smeets, mais tous assurés de garder leurs emplois, précise VW.

Sebastien Ogier et Andreas Mikkelsen avaient encore effectué il y a quelques jours des essais avec la nouvelle VW Polo dans l'option des Rallyes 2017. VW a remporté 42 rallyes WRC sur 51 réussissant 621 temps scratch en spéciales.

VW, quadruple champion du monde des constructeurs, quitte le monde du Rallye dès la fin de cette saison, soit après le rallye d'Australie (du 17 au 20 novembre) après quatre années de domination en WRC. La nouvelle intervient après le retrait annoncé d'Audi du championnat d'Endurance après 18 ans de présence, et 13 victoires aux 24 heures du Mans. Sans l'énoncer, les difficultés liées au scandale du diesel (dieselgate) pour la marque allemande figurent parmi les raisons de son retrait et la réorientation de ses activités. La décision a été prise mardi matin, lors d'un Conseil d'administration à Wolfsburg, le siège de VW, selon Autosport, le magazine britannique de référence du sport automobile. L'annonce a été faite aux employés mercredi par le directeur du développement, Frank Welsch aux 200 employés de Motorsport à Hanovre, Allemagne, dont le directeur est l'ancien pilote belge Sven Smeets, mais tous assurés de garder leurs emplois, précise VW. Sebastien Ogier et Andreas Mikkelsen avaient encore effectué il y a quelques jours des essais avec la nouvelle VW Polo dans l'option des Rallyes 2017. VW a remporté 42 rallyes WRC sur 51 réussissant 621 temps scratch en spéciales.