"La Scuderia Ferrari et Sebastian Vettel ont décidé conjointement de ne pas prolonger le contrat actuel couvrant les services de Sebastian en tant que pilote de l'équipe, au-delà de sa date d'expiration actuelle, à savoir la fin de la saison de Formule 1 2020", a indiqué Ferrari dans un communiqué.

Vettel a rejoint Ferrari en 2015, mais n'a toujours pas réussi à remporter le titre mondial, alors qu'il était devenu quatre fois champion du monde avec Red Bull. Vice-champion en 2017 et 2018, le pilote allemand a dû s'incliner devant la domination de Mercedes et de Lewis Hamilton.

La saison dernière, il a terminé le championnat à une décevante cinquième place, devancé aussi par son jeune équipier Charles Leclerc.

Vainqueur de 53 Grands Prix dans sa carrière, Vettel s'est imposé à 14 reprises pour l'écurie au cheval cabré.

La saison de Formule 1 n'a toujours pas commencé en raison de la pandémie de coronavirus. Les dix premières courses ont été reportées ou annulées. Le coup d'envoi de la Formule 1 est pour l'instant fixé au 5 juillet en Autriche.

"Aucune raison particulière n'a conduit à cette décision, si ce n'est la conviction commune et amicale que le moment était venu de prendre des chemins séparés pour atteindre nos objectifs respectifs", a expliqué le directeur de la gestion sportive Mattia Binotto. "Ce n'était pas une décision facile à prendre, compte tenu de la valeur de Sébastien en tant que conducteur et en tant que personne", a poursuivi Binotto, qui souligne comme "Sebastian fait déjà partie de l'histoire de Ferrari, avec ses 14 victoires en Grands Prix, ce qui fait de lui le troisième pilote le plus victorieux de l'écurie."

"Afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles dans notre sport, il est vital pour toutes les parties de travailler en harmonie", a indiqué Vettel. "L'équipe et moi avons réalisé qu'il n'y a plus de désir commun de rester ensemble au-delà de la fin de cette saison. Les questions financières n'ont joué aucun rôle dans cette décision commune. Ce n'est pas comme ça que je pense quand il s'agit de faire certains choix et ce ne sera jamais le cas", précise le pilote allemand. "Ce qui s'est passé ces dernièrs mois a amené beaucoup d'entre nous à réfléchir à ce que sont nos réelles priorités dans la vie. Il faut faire preuve d'imagination et adopter une nouvelle approche face à une situation qui a changé. Je prendrai moi-même le temps nécessaire pour réfléchir à ce qui compte vraiment pour mon avenir."

"La Scuderia Ferrari et Sebastian Vettel ont décidé conjointement de ne pas prolonger le contrat actuel couvrant les services de Sebastian en tant que pilote de l'équipe, au-delà de sa date d'expiration actuelle, à savoir la fin de la saison de Formule 1 2020", a indiqué Ferrari dans un communiqué. Vettel a rejoint Ferrari en 2015, mais n'a toujours pas réussi à remporter le titre mondial, alors qu'il était devenu quatre fois champion du monde avec Red Bull. Vice-champion en 2017 et 2018, le pilote allemand a dû s'incliner devant la domination de Mercedes et de Lewis Hamilton. La saison dernière, il a terminé le championnat à une décevante cinquième place, devancé aussi par son jeune équipier Charles Leclerc. Vainqueur de 53 Grands Prix dans sa carrière, Vettel s'est imposé à 14 reprises pour l'écurie au cheval cabré. La saison de Formule 1 n'a toujours pas commencé en raison de la pandémie de coronavirus. Les dix premières courses ont été reportées ou annulées. Le coup d'envoi de la Formule 1 est pour l'instant fixé au 5 juillet en Autriche. "Aucune raison particulière n'a conduit à cette décision, si ce n'est la conviction commune et amicale que le moment était venu de prendre des chemins séparés pour atteindre nos objectifs respectifs", a expliqué le directeur de la gestion sportive Mattia Binotto. "Ce n'était pas une décision facile à prendre, compte tenu de la valeur de Sébastien en tant que conducteur et en tant que personne", a poursuivi Binotto, qui souligne comme "Sebastian fait déjà partie de l'histoire de Ferrari, avec ses 14 victoires en Grands Prix, ce qui fait de lui le troisième pilote le plus victorieux de l'écurie." "Afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles dans notre sport, il est vital pour toutes les parties de travailler en harmonie", a indiqué Vettel. "L'équipe et moi avons réalisé qu'il n'y a plus de désir commun de rester ensemble au-delà de la fin de cette saison. Les questions financières n'ont joué aucun rôle dans cette décision commune. Ce n'est pas comme ça que je pense quand il s'agit de faire certains choix et ce ne sera jamais le cas", précise le pilote allemand. "Ce qui s'est passé ces dernièrs mois a amené beaucoup d'entre nous à réfléchir à ce que sont nos réelles priorités dans la vie. Il faut faire preuve d'imagination et adopter une nouvelle approche face à une situation qui a changé. Je prendrai moi-même le temps nécessaire pour réfléchir à ce qui compte vraiment pour mon avenir."