À l'issue du Grand Prix, Mercedes avait déposé deux réclamations qui avaient été rejetées. L'écurie avait encore la possibilité d'interjeter appel de ces décisions. Jeudi, elle a donc retiré son appel.

La première réclamation portait sur le non-respect de l'article 48.8 du règlement sportif, Max Verstappen ayant dépassé Lewis Hamilton alors que la voiture de sécurité était encore engagée.

La seconde portait sur le non-respect de l'article 48.12 qui indique que la safety car doit effectuer un tour après le passage des retardataires, ce qui n'a pas été respecté. Elle s'est effacé un tour avant l'arrivée ce qui a relancé la course. Verstappen a profité de ses pneus neufs et de sa position juste derrière Hamilton pour le dépasser et gagner la course, une victoire synonyme de titre mondial.

À l'issue du Grand Prix, Mercedes avait déposé deux réclamations qui avaient été rejetées. L'écurie avait encore la possibilité d'interjeter appel de ces décisions. Jeudi, elle a donc retiré son appel. La première réclamation portait sur le non-respect de l'article 48.8 du règlement sportif, Max Verstappen ayant dépassé Lewis Hamilton alors que la voiture de sécurité était encore engagée. La seconde portait sur le non-respect de l'article 48.12 qui indique que la safety car doit effectuer un tour après le passage des retardataires, ce qui n'a pas été respecté. Elle s'est effacé un tour avant l'arrivée ce qui a relancé la course. Verstappen a profité de ses pneus neufs et de sa position juste derrière Hamilton pour le dépasser et gagner la course, une victoire synonyme de titre mondial.