Absent du TAC Rally il y a trois semaines, Lefebvre fera son retour au rallye de Wallonie où tous les favoris seront présents. Le champion de Belgique Adrian Fernemont (Skoda) sera également au départ tout comme Gino Bux (Skoda), Ghislain de Mévius (Skoda) et Vincent Verschueren (VW Polo GTi R5), vainqueur du TAC Rally. Grégoire Munster est lui absent après sa participation au rallye de Croatie en WRC le week-end dernier.

Au total, 82 pilotes prendront le départ de la 38e édition du rallye de Wallonie. Comme l'année dernière, les organisateurs ont misé sur un week-end plus compact avec la spéciale de la Citadelle de Namur déplacée du vendredi au samedi soir. Samedi, trois boucles de trois spéciales sont prévues en plus d'un double passage à la Citadelle. Dimanche, trois boucles de trois spéciales sont au programme pour un total de 199,41 km répartis sur 20 spéciales.

Absent du TAC Rally il y a trois semaines, Lefebvre fera son retour au rallye de Wallonie où tous les favoris seront présents. Le champion de Belgique Adrian Fernemont (Skoda) sera également au départ tout comme Gino Bux (Skoda), Ghislain de Mévius (Skoda) et Vincent Verschueren (VW Polo GTi R5), vainqueur du TAC Rally. Grégoire Munster est lui absent après sa participation au rallye de Croatie en WRC le week-end dernier. Au total, 82 pilotes prendront le départ de la 38e édition du rallye de Wallonie. Comme l'année dernière, les organisateurs ont misé sur un week-end plus compact avec la spéciale de la Citadelle de Namur déplacée du vendredi au samedi soir. Samedi, trois boucles de trois spéciales sont prévues en plus d'un double passage à la Citadelle. Dimanche, trois boucles de trois spéciales sont au programme pour un total de 199,41 km répartis sur 20 spéciales.