Au classement du championnat, Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul, 5e de la dernière spéciale (Power stage), marquent 26 points et remontent au 3e rang avec 54 unités. Ogier reste leader avec 88 points devant le Finlandais Jari-Matti Latvala, 4e de la course et vainqueur de la PS, 75. Leader cette saison avant la dernière spéciale tant à Monte Carlo qu'en Suède, les deux premiers rallyes de la saison, avant de commettre une faute qui lui ont coûté la victoire, Thierry Neuville décroche sa 3e victoire en Mondial WRC après l'Allemagne en 2014 et la Sardaigne en 2016.

Neuville s'était déjà imposé sur les routes asphaltées de Corse en 2011, quand l'épreuve était inscrite au calendrier de l'IRC. Il pilotait à l'époque une Peugeot 207 S2000. La 5e manche du Mondial WRC se disputera en Argentine du 27 au 30 avril.