Le pilote germanophone possède désormais 3.7 secondes d'avance sur le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 Coupe WRC). Le Finlandias Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC) pointe lui à 5.3 du pilote belge. Thierry Neuville, à l'attaque, a réussi le temps scratch dans l'ES3 pour prendre la tête du rallye à ce moment-là.

"Notre i20 est vraiment au top et j'ai eu beaucoup de plaisir à la piloter", a confié Thierry Neuville sur les réseaux sociaux alors que la neige s'est invitée en trouble fête dans l'ES 4, le 3e tronçon de la journée. "J'ai été prudent dans cette spéciale car elle était très enneigée. Les conditions s'améliorent au fil des passages et notre position sur la route est un avantage".

Le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta), tenant du titre mondial, doit se contenter pour l'heure d'une 11e place à 47.7 secondes de Neuville. Le Néerlandais Kevin Abbring et Pieter Tsjoen (Ford Fiesta R5) pointent de leur côté à la 19e place en WRC2. Quatre autres étapes spéciales sont encore au programme vendredi après-midi. Le Rallye s'achève dimanche.