"Nous avons profité de la trêve hivernale pour recharger les batteries", déclare Thierry Neuville, sur le site de Hyundai. "Nous sommes prêts à nous lancer à l'assaut du titre WRC".

L'année dernière, Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul, vainqueurs de trois rallyes, ont été en tête du championnat du monde de mai à fin octobre. Le duo belge n'a dû renoncer au titre qu'après son abandon au rallye d'Australie, le dernier de la saison. Alors que Sébastien Ogier a été sacré pour la 6e fois, Thierry Neuville a été vice-champion du monde pour la 4e fois après 2013, 2016 et 2017.

"Nous devons être plus constants", dit Thierry Neuville. "Notre équipe a encore de la marge pour s'améliorer. Nous allons tenter de réaliser notre meilleure campagne mais nous sommes conscients de la force de nos rivaux, il faudra redoubler d'efforts".

Hyundai alignera trois voitures en championnat du monde. Outre Neuville, l'autre pilote sera le Norvégien Andreas Mikkelsen. La troisième voiture sera confiée à l'Espagnol Dani Sordo (8 courses) et au nonuple champion du monde français Sébastien Loeb (6 courses).