Le héros local Max Verstappen (Red Bull), parti en pole, entamait parfaitement ce premier Grand Prix disputé aux Pays-Bas depuis 1985. Le Néerlandais conservait sa première place et creusait d'emblée l'écart sur son rival britannique Lewis Hamilton (Mercedes).

Les positions restaient les mêmes que sur la grille de départ durant une grande partie de la course, avec un top-6 composé de Verstappen devant Hamilton, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), le Français Pierre Gasly (AlphaTauri), le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et l'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari).

Verstappen laissait toujours Hamilton à bonne distance. Voyant qu'il avait toujours 3 secondes de retard sur Verstappen à 2 tours de la fin, Hamilton rentrait au stand pour mettre des pneus tendres et tenter de rafler le point du tour le plus rapide. Ce qu'il réussissait à faire, limitant les pertes sur Verstappen.

Verstappen décrochait la 17e victoire de sa carrière, la 7e de la saison, devant Hamilton et Bottas. Gasly conservait sa quatrième place, Leclerc la cinquième. L'Espagnol Fernando Alonso (Alpine) prenait la sixième place à Sainz. Le Mexicain Sergio Perez (Red Bull), huitième, le Français Esteban Ocon (Alpine), neuvième et le Britannique Lando Norris (McLaren), dixième, terminaient dans les points.

Au classement général, Verstappen (224,5 points) dépasse Hamilton (221,5 points) pour trois petites unités.

La F1 prendra à présent la direction de l'Italie où la 14e manche de la saison se disputera dimanche prochain sur le circuit de Monza.

Le héros local Max Verstappen (Red Bull), parti en pole, entamait parfaitement ce premier Grand Prix disputé aux Pays-Bas depuis 1985. Le Néerlandais conservait sa première place et creusait d'emblée l'écart sur son rival britannique Lewis Hamilton (Mercedes). Les positions restaient les mêmes que sur la grille de départ durant une grande partie de la course, avec un top-6 composé de Verstappen devant Hamilton, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), le Français Pierre Gasly (AlphaTauri), le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et l'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari). Verstappen laissait toujours Hamilton à bonne distance. Voyant qu'il avait toujours 3 secondes de retard sur Verstappen à 2 tours de la fin, Hamilton rentrait au stand pour mettre des pneus tendres et tenter de rafler le point du tour le plus rapide. Ce qu'il réussissait à faire, limitant les pertes sur Verstappen. Verstappen décrochait la 17e victoire de sa carrière, la 7e de la saison, devant Hamilton et Bottas. Gasly conservait sa quatrième place, Leclerc la cinquième. L'Espagnol Fernando Alonso (Alpine) prenait la sixième place à Sainz. Le Mexicain Sergio Perez (Red Bull), huitième, le Français Esteban Ocon (Alpine), neuvième et le Britannique Lando Norris (McLaren), dixième, terminaient dans les points. Au classement général, Verstappen (224,5 points) dépasse Hamilton (221,5 points) pour trois petites unités. La F1 prendra à présent la direction de l'Italie où la 14e manche de la saison se disputera dimanche prochain sur le circuit de Monza.