L'Espagnol Marc Marquez va manquer le Grand Prix moto d'Argentine en raison de troubles de la vision, conséquence de sa chute en Indonésie il y a huit jours, a annoncé mardi son équipe Honda dans un communiqué.

"Le pilote du Repsol Honda Team ne participera pas à la prochaine manche du championnat du monde MotoGP qui aura lieu ce week-end en Argentine afin de poursuivre son rétablissement", a écrit son écurie dans le communiqué.

Le septuple champion du monde de MotoGP souffre de diplopie (troubles de la vision) suite à sa commotion cérébrale, provoquée par une violente chute à 180 km/h à l'échauffement il y a huit jours au Grand Prix d'Indonésie MotoGP. Marquez avait déjà souffert de diplopie, après une chute à l'automne 2021, lors d'un test préparatoire au GP d'Algarve au Portugal, le privant des deux dernières courses de la dernière saison. Le pilote Honda a passé un deuxième examen médical lundi à Barcelone où l'évolution de sa diplopie est "très favorable", a jugé le Dr Sanchez Dalmau, ophtamolagiste, dans le communiqué. "La récupération n'est pas encore complète et Marc Marquez doit suivre le régime thérapeutique établi avec un traitement conservateur", a ajouté Sanchez. Marc Marquez poursuit donc une nouvelle convalescence: avant sa chute fin 2021, le pilote s'était cassé le bras droit lors du premier GP 2020, le privant de l'ensemble de la saison et des premiers GP de 2021.

L'Espagnol Marc Marquez va manquer le Grand Prix moto d'Argentine en raison de troubles de la vision, conséquence de sa chute en Indonésie il y a huit jours, a annoncé mardi son équipe Honda dans un communiqué."Le pilote du Repsol Honda Team ne participera pas à la prochaine manche du championnat du monde MotoGP qui aura lieu ce week-end en Argentine afin de poursuivre son rétablissement", a écrit son écurie dans le communiqué. Le septuple champion du monde de MotoGP souffre de diplopie (troubles de la vision) suite à sa commotion cérébrale, provoquée par une violente chute à 180 km/h à l'échauffement il y a huit jours au Grand Prix d'Indonésie MotoGP. Marquez avait déjà souffert de diplopie, après une chute à l'automne 2021, lors d'un test préparatoire au GP d'Algarve au Portugal, le privant des deux dernières courses de la dernière saison. Le pilote Honda a passé un deuxième examen médical lundi à Barcelone où l'évolution de sa diplopie est "très favorable", a jugé le Dr Sanchez Dalmau, ophtamolagiste, dans le communiqué. "La récupération n'est pas encore complète et Marc Marquez doit suivre le régime thérapeutique établi avec un traitement conservateur", a ajouté Sanchez. Marc Marquez poursuit donc une nouvelle convalescence: avant sa chute fin 2021, le pilote s'était cassé le bras droit lors du premier GP 2020, le privant de l'ensemble de la saison et des premiers GP de 2021.