L'Espagnol Marc Marquez, forfait dimanche pour le GP d'Indonésie après une commotion cérébrale provoquée par une violente chute à l'échauffement, souffre d'un nouvel épisode de diplopie, un trouble de la vision. Son écurie Repsol Honda l'a annoncé mardi.

Cinquième de la manche inaugurale de la saison au Qatar, Marquez, 29 ans, a été déclaré inapte à la course après sa violente sortie dans le virage N.7 du circuit de Mandalika, après avoir perdu le contrôle de l'arrière de sa moto. Si les tests réalisés en Indonésie ont écarté toute blessure grave, il a toutefois ressenti quelques gênes de la vision lors de son retour en Espagne.

Des examens réalisés chez un ophtalmologue dans une clinique de Barcelone ont révélé que la diplopie dont il avait souffert en novembre dernier s'est réveillée. Son écurie n'a communiqué aucune date de retour concernant son pilote alors que le GP d'Argentine est déjà prévu dans moins de deux semaines. Six fois champion en catégorie reine entre 2013 et 2019, Marquez s'était cassé le bras droit lors du premier Grand Prix 2020, ce qui l'avait privé de l'ensemble de la saison.

Il était progressivement revenu, mais, fin 2021, une nouvelle chute à l'entraînement, en motocross, l'avait privé des deux dernières courses de l'année, à cause de ce même problème de doublement de la vision.

L'Espagnol Marc Marquez, forfait dimanche pour le GP d'Indonésie après une commotion cérébrale provoquée par une violente chute à l'échauffement, souffre d'un nouvel épisode de diplopie, un trouble de la vision. Son écurie Repsol Honda l'a annoncé mardi. Cinquième de la manche inaugurale de la saison au Qatar, Marquez, 29 ans, a été déclaré inapte à la course après sa violente sortie dans le virage N.7 du circuit de Mandalika, après avoir perdu le contrôle de l'arrière de sa moto. Si les tests réalisés en Indonésie ont écarté toute blessure grave, il a toutefois ressenti quelques gênes de la vision lors de son retour en Espagne. Des examens réalisés chez un ophtalmologue dans une clinique de Barcelone ont révélé que la diplopie dont il avait souffert en novembre dernier s'est réveillée. Son écurie n'a communiqué aucune date de retour concernant son pilote alors que le GP d'Argentine est déjà prévu dans moins de deux semaines. Six fois champion en catégorie reine entre 2013 et 2019, Marquez s'était cassé le bras droit lors du premier Grand Prix 2020, ce qui l'avait privé de l'ensemble de la saison. Il était progressivement revenu, mais, fin 2021, une nouvelle chute à l'entraînement, en motocross, l'avait privé des deux dernières courses de l'année, à cause de ce même problème de doublement de la vision.