Le cas Ocon montre les limites de la filière de jeunes pilotes

14/09/18 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Afp

Espoir de la Formule 1 couvé par Mercedes et pourtant en ballottage défavorable pour conserver sa place sur la grille en 2019: le cas d'Esteban Ocon témoigne des limites de la filière de jeunes pilotes de l'écurie allemande.

Accompagné par Renault puis par Mercedes dans les catégories inférieures, le Français a débarqué en F1 au cours de la saison 2016 chez Manor, motorisée par le constructeur allemand, avant de rejoindre début 2017 Force India, également équipée d'un moteur argenté.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires