Au départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan, Fernando Alonso est désormais le détenteur de la plus longue carrière de l'histoire de la Formule 1.

L'Espagnol de 40 ans, qui a effectué ses débuts en mars 2001 en Australie, soit 7.770 jours auparavant, chipe le record à l'Allemand Michael Schumacher et ses 7.763 jours de carrière.

Le contrat d'Alonso, double champion du monde, expire à la fin de cette année avec Alpine, mais l'Espagnol avait précédemment indiqué qu'il souhaitait toujours concourir en 2023.

Au départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan, Fernando Alonso est désormais le détenteur de la plus longue carrière de l'histoire de la Formule 1. L'Espagnol de 40 ans, qui a effectué ses débuts en mars 2001 en Australie, soit 7.770 jours auparavant, chipe le record à l'Allemand Michael Schumacher et ses 7.763 jours de carrière. Le contrat d'Alonso, double champion du monde, expire à la fin de cette année avec Alpine, mais l'Espagnol avait précédemment indiqué qu'il souhaitait toujours concourir en 2023.