Le Grand Prix de Formule 1 de Russie, prévu le 25 septembre à Sotchi, a été annulé en raison de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, a annoncé le promoteur du championnat du monde vendredi.

"Jeudi soir, la Formule 1, la FIA et les équipes ont discuté de la position de notre sport, et la conclusion est, tenant compte de l'avis de toutes les parties prenantes, qu'il est impossible d'organiser le Grand Prix de Russie dans les circonstances actuelles", a expliqué le promoteur de la F1, Formula One, dans un communiqué.

Le Grand Prix de Formule 1 de Russie, prévu le 25 septembre à Sotchi, a été annulé en raison de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, a annoncé le promoteur du championnat du monde vendredi."Jeudi soir, la Formule 1, la FIA et les équipes ont discuté de la position de notre sport, et la conclusion est, tenant compte de l'avis de toutes les parties prenantes, qu'il est impossible d'organiser le Grand Prix de Russie dans les circonstances actuelles", a expliqué le promoteur de la F1, Formula One, dans un communiqué.