-Avec sept couronnes mondiales (1994-1995, 2000-2004), Schumacher est le pilote le plus titré de l'histoire de la F1. Sacré en 2008 puis en 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019, Hamilton, 35 ans, ne pointe plus qu'à une longueur. Seuls deux autres pilotes en activité ont été champions du monde: l'Allemand Sebastian Vettel (2000-2003), 32 ans, et le Finlandais Kimi Räikkönen (2007), 40 ans.

-Avec 84 victoires en 250 GP, le Britannique est à sept succès du record de l'Allemand (91 en 307 départs). Or il tient depuis 2014 un rythme de dix victoires par an en moyenne. Derrière le duo Hamilton-Schumacher apparaît Vettel, mais celui-ci est distancé avec ses 53 succès.

-Le record de 155 podiums de Schumacher est également à portée de volant du pilote Mercedes, qui en compte 151. En 21 GP en 2019, Hamilton n'a manqué qu'à quatre reprises l'occasion de monter sur la boîte. Troisième de ce classement, Vettel affiche à son palmarès 120 podiums.

-A 22 reprises au cours de sa carrière en F1, la légende allemande a enchaîné pole position, meilleur tour et victoire lors d'un même week-end. Le Britannique le seconde avec 15 "hat tricks" (coups du chapeau).

-Le record de 77 meilleurs tours en course de Schumacher est plus solide, Hamilton n'en comptant que 47, Räikkönen 46 et Vettel 38, ce qui place l'Allemand de Ferrari en 5e position.

-Passé maître dans l'exercice des qualifications, le pilote Mercedes est d'ores et déjà détenteur de deux records devant Schumacher: celui des pole positions (88 contre 68 et 65 pour le Brésilien Arton Senna) et de premières lignes (145 contre 116 et 101 pour Vettel).

NDLR: Michael Schumacher partage avec le Brésilien Rubens Barrichello le record de 19 saisons en F1, alors qu'Hamilton entame en 2020 sa 14e année parmi l'élite.

-Avec sept couronnes mondiales (1994-1995, 2000-2004), Schumacher est le pilote le plus titré de l'histoire de la F1. Sacré en 2008 puis en 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019, Hamilton, 35 ans, ne pointe plus qu'à une longueur. Seuls deux autres pilotes en activité ont été champions du monde: l'Allemand Sebastian Vettel (2000-2003), 32 ans, et le Finlandais Kimi Räikkönen (2007), 40 ans.-Avec 84 victoires en 250 GP, le Britannique est à sept succès du record de l'Allemand (91 en 307 départs). Or il tient depuis 2014 un rythme de dix victoires par an en moyenne. Derrière le duo Hamilton-Schumacher apparaît Vettel, mais celui-ci est distancé avec ses 53 succès.-Le record de 155 podiums de Schumacher est également à portée de volant du pilote Mercedes, qui en compte 151. En 21 GP en 2019, Hamilton n'a manqué qu'à quatre reprises l'occasion de monter sur la boîte. Troisième de ce classement, Vettel affiche à son palmarès 120 podiums.-A 22 reprises au cours de sa carrière en F1, la légende allemande a enchaîné pole position, meilleur tour et victoire lors d'un même week-end. Le Britannique le seconde avec 15 "hat tricks" (coups du chapeau).-Le record de 77 meilleurs tours en course de Schumacher est plus solide, Hamilton n'en comptant que 47, Räikkönen 46 et Vettel 38, ce qui place l'Allemand de Ferrari en 5e position.-Passé maître dans l'exercice des qualifications, le pilote Mercedes est d'ores et déjà détenteur de deux records devant Schumacher: celui des pole positions (88 contre 68 et 65 pour le Brésilien Arton Senna) et de premières lignes (145 contre 116 et 101 pour Vettel).NDLR: Michael Schumacher partage avec le Brésilien Rubens Barrichello le record de 19 saisons en F1, alors qu'Hamilton entame en 2020 sa 14e année parmi l'élite.