Chaque année, la nervosité s'empare du circuit de Barcelone-Catalogne et des alentours. Les dix écuries ont huit jours, étalés sur deux semaines, pour tester leurs moteurs et leur bolides. Le sixième jour, Sebastian Vettel a loupé le troisième virage et envoyé sa Ferrari SF 90 dans les pneus.
...