"L'Espagnol va s'associer aux coureurs d'Arrow McLaren SP Oliver Askew et Pato O'Ward, l'équipe alignant trois voitures dans un mélange de jeunesse et d'expérience pour l'évènement emblématique", écrit l'écurie dans un communiqué.

Alonso, 38 ans, participera pour la troisième fois à l'"Indy 500", après deux échecs en 2017 et 2019, déjà avec McLaren.

Une victoire dans la course américaine ferait de lui le deuxième coureur de l'histoire, après le Britannique Graham Hill en 1972, à décrocher la Triple couronne, soit au moins une victoire au Grand Prix de Monaco, aux 24 Heures du Mans et à Indianapolis.

"L'Indy 500 est la plus grande course du monde. J'adore les fans incroyables qui rendent la course si spéciale pour nous les coureurs et me donnent envie de revenir", a déclaré l'Espagnol dans le communiqué.

Il tentera de succéder au palmarès au Français Simon Pagenaud, titré en 2019.

"L'Espagnol va s'associer aux coureurs d'Arrow McLaren SP Oliver Askew et Pato O'Ward, l'équipe alignant trois voitures dans un mélange de jeunesse et d'expérience pour l'évènement emblématique", écrit l'écurie dans un communiqué.Alonso, 38 ans, participera pour la troisième fois à l'"Indy 500", après deux échecs en 2017 et 2019, déjà avec McLaren.Une victoire dans la course américaine ferait de lui le deuxième coureur de l'histoire, après le Britannique Graham Hill en 1972, à décrocher la Triple couronne, soit au moins une victoire au Grand Prix de Monaco, aux 24 Heures du Mans et à Indianapolis."L'Indy 500 est la plus grande course du monde. J'adore les fans incroyables qui rendent la course si spéciale pour nous les coureurs et me donnent envie de revenir", a déclaré l'Espagnol dans le communiqué.Il tentera de succéder au palmarès au Français Simon Pagenaud, titré en 2019.