L'écurie Williams Racing a confirmé le décès de son fondateur. "C'est avec une immense tristesse et au nom de la famille Williams que nous confirmons le décès de Sir Frank Williams, à l'âge de 79 ans."

Frank Williams est décédé à l'hôpital entouré de sa famille. Il avait été hospitalisé déjà fin de l'année dernière.

Le Britannique était paraplégique depuis un accident de la route en 1986. Frank Williams a créé son écurie en 1977. Sous sa direction, Williams F1 a été sept fois championne du monde des pilotes, grâce notamment à Nigel Mansell, Nelson Piquet, Alain Prost, Jacques Villeneuve et Damon Hill, et neuf fois championne du monde des constructeurs entre 1980 et 1997.

Il avait quitté le conseil d'administration de l'écurie en 2012, laissant sa place à sa fille Claire Williams. Après le Grand Prix de Monza en septembre, cette dernière a cédé son poste après la vente de l'écurie au groupe américain Dorilton Capital, mettant un terme à la dynastie Williams dans la catégorie reine du sport automobile.

L'écurie Williams Racing a confirmé le décès de son fondateur. "C'est avec une immense tristesse et au nom de la famille Williams que nous confirmons le décès de Sir Frank Williams, à l'âge de 79 ans." Frank Williams est décédé à l'hôpital entouré de sa famille. Il avait été hospitalisé déjà fin de l'année dernière. Le Britannique était paraplégique depuis un accident de la route en 1986. Frank Williams a créé son écurie en 1977. Sous sa direction, Williams F1 a été sept fois championne du monde des pilotes, grâce notamment à Nigel Mansell, Nelson Piquet, Alain Prost, Jacques Villeneuve et Damon Hill, et neuf fois championne du monde des constructeurs entre 1980 et 1997. Il avait quitté le conseil d'administration de l'écurie en 2012, laissant sa place à sa fille Claire Williams. Après le Grand Prix de Monza en septembre, cette dernière a cédé son poste après la vente de l'écurie au groupe américain Dorilton Capital, mettant un terme à la dynastie Williams dans la catégorie reine du sport automobile.