La 12e et dernière étape de ce Dakar 2020, disputée sur 167 km entre Haradh et Qiddiya, a été remportée le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota), qui termine à plus de 6 minutes au général de Sainz. Le Madrilène de 57 ans, vainqueur de 4 étapes, décroche un troisième succès sur le Dakar après ceux acquis en 2010 et 2018. Quatrième du jour, le Français Stéphane Peterhansel (Mini) complète le podium final à près de 10 minutes.

Brabec avait pris les commandes du général au soir de sa victoire dans la 3e spéciale et n'a plus jamais lâché. Vainqueur de la 6e spéciale, il a terminé 2e vendredi derrière son équipier chilien Jose Cornejo. Au général, il ponctue le rallye avec une marge de plus de 16 minutes sur un autre Chilien, Pablo Quintanilla (Husqvarna). Vainqueur sortant, l'Australien Toby Price (KTM) complète le podium.

Après onze éditions en Amérique du Sud, la caravane du Dakar a posé ses valises en Arabie saoudite pour la première fois. Elle devrait y rester encore pour les quatre prochaines années.

A noter que les vainqueurs doivent boucler la liaison et le Grand Prix Qiddiya pour être officiellement sacrés.

La 12e et dernière étape de ce Dakar 2020, disputée sur 167 km entre Haradh et Qiddiya, a été remportée le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota), qui termine à plus de 6 minutes au général de Sainz. Le Madrilène de 57 ans, vainqueur de 4 étapes, décroche un troisième succès sur le Dakar après ceux acquis en 2010 et 2018. Quatrième du jour, le Français Stéphane Peterhansel (Mini) complète le podium final à près de 10 minutes. Brabec avait pris les commandes du général au soir de sa victoire dans la 3e spéciale et n'a plus jamais lâché. Vainqueur de la 6e spéciale, il a terminé 2e vendredi derrière son équipier chilien Jose Cornejo. Au général, il ponctue le rallye avec une marge de plus de 16 minutes sur un autre Chilien, Pablo Quintanilla (Husqvarna). Vainqueur sortant, l'Australien Toby Price (KTM) complète le podium. Après onze éditions en Amérique du Sud, la caravane du Dakar a posé ses valises en Arabie saoudite pour la première fois. Elle devrait y rester encore pour les quatre prochaines années. A noter que les vainqueurs doivent boucler la liaison et le Grand Prix Qiddiya pour être officiellement sacrés.