Meilleur temps sur les 298 km chronométrés de la 12e étape, reliant Termas de Rio Hondo à Rosario, sur 1024 km, le pilote de Mendoza a devancé la Mini du Russe Vladimir Vasilyev et le Duster Renault de l'Argentin Emiliano Spataro.

Le Qatari, déjà vainqueur du Dakar 2011, et tranquille 4e vendredi, est désormais quasi assuré de décrocher son deuxième trophée samedi dans la capitale argentine, avec une avance de désormais près de 36 minutes sur le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota), à qui il a encore repris près de 7 minutes vendredi.

Tom Colsoul, co-pilote du Néerlandais Bernhard Ten Brinke (Toyota), a terminé l'étape en 5e position à 1:50 du vainqueur, pointant en 7e position au général.

Victoire de Price en motos

L'Australien Toby Price (KTM) a lui remporté la 12e étape moto du Dakar, alors que l'Espagnol Marc Coma (KTM), 6e du jour, est désormais à 24 heures d'un cinquième succès sur l'épreuve.

Sur les 298 km de spéciale chronométrée de l'étape reliant Termas de Rio Hondo et Rosario, l'Australien, nouveau venu sur le Dakar, a devancé l'Espagnol Joan Barreda Bort (Honda) de 1 min 55 sec et le Portugais Paulo Gonçalves (Honda) de 3 min 02 sec.

"Speedy" Gonçalves, 2e au classement général, n'a repris que 3 min 23 sec à Coma au général, qui dispose encore de près de 18 minutes d'avance avant la dernière étape samedi, entre Rosario et Buenos-Aires.

De son côté, Price a encore conforté sa 3e place sur le podium final en distançant de plus de 10 minutes le Chilien Pablo Quintanilla (8e), qu'il ne devançait que de 1 min 30 jeudi soir.

En cas de victoire samedi, Coma décrocherait sa 5e couronne sur le Dakar, ce qui le mettrait au niveau des Français Cyril Neveu et Cyril Despres, à une longueur de Stéphane Peterhansel, "Monsieur Dakar", avec ses 6 victoires moto et ses 5 succès auto.

Meilleur temps sur les 298 km chronométrés de la 12e étape, reliant Termas de Rio Hondo à Rosario, sur 1024 km, le pilote de Mendoza a devancé la Mini du Russe Vladimir Vasilyev et le Duster Renault de l'Argentin Emiliano Spataro.Le Qatari, déjà vainqueur du Dakar 2011, et tranquille 4e vendredi, est désormais quasi assuré de décrocher son deuxième trophée samedi dans la capitale argentine, avec une avance de désormais près de 36 minutes sur le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota), à qui il a encore repris près de 7 minutes vendredi.Tom Colsoul, co-pilote du Néerlandais Bernhard Ten Brinke (Toyota), a terminé l'étape en 5e position à 1:50 du vainqueur, pointant en 7e position au général.L'Australien Toby Price (KTM) a lui remporté la 12e étape moto du Dakar, alors que l'Espagnol Marc Coma (KTM), 6e du jour, est désormais à 24 heures d'un cinquième succès sur l'épreuve.Sur les 298 km de spéciale chronométrée de l'étape reliant Termas de Rio Hondo et Rosario, l'Australien, nouveau venu sur le Dakar, a devancé l'Espagnol Joan Barreda Bort (Honda) de 1 min 55 sec et le Portugais Paulo Gonçalves (Honda) de 3 min 02 sec."Speedy" Gonçalves, 2e au classement général, n'a repris que 3 min 23 sec à Coma au général, qui dispose encore de près de 18 minutes d'avance avant la dernière étape samedi, entre Rosario et Buenos-Aires.De son côté, Price a encore conforté sa 3e place sur le podium final en distançant de plus de 10 minutes le Chilien Pablo Quintanilla (8e), qu'il ne devançait que de 1 min 30 jeudi soir.En cas de victoire samedi, Coma décrocherait sa 5e couronne sur le Dakar, ce qui le mettrait au niveau des Français Cyril Neveu et Cyril Despres, à une longueur de Stéphane Peterhansel, "Monsieur Dakar", avec ses 6 victoires moto et ses 5 succès auto.