Vasilyev et son équipier Konstantin Zhiltov se sont imposés avec 20 secondes d'avance sur la Toyota du Saoudien Yazeed Alrajhi, bizuth du Dakar et déjà 3e au général, et le Hummer de l'Américain Robbie Gordon, 3e à 1:25. Le buggy Peugeat du Français Stéphane Peterhansel a terminé 5e à 4:04, derrière le Qatari Nasser Al-Attiyah (Mini), le leader du classement général, 4e du jour à 3:24.

C'est par contre la première fois du rallye que la Toyota du Sud-Africain Giniel de Villiers, 2e au général, ne termine pas sur le podium, en finissant à la 6e place à 5:44.

Tom Colsoul et le pilote néerlandais Bernhard Ten Brinke ont fini 13e sur leur Toyota à 17:11. François-Xavier Beguin et le pilote français Patrick Sireyjol (Buggy) ont pris la 17e place à 27:26.

L'Espagnol Carlos Sainz a définitivement quitté le rallye jeudi. Cinq tonneaux au km 438, à 20 km de l'arrivée de la spéciale: le buggy du "matador" espagnol est détruit, mais l'équipage s'en sort sans dégâts.

Au général, Al-Attiyah (Mini) compte désormais 10:35 d'avance sur de Villiers et 20:29 sur Alrajhi. Ten Brinke/Colsoul sont 6es à 56:19 et Sireyjol/Beguin 15es à 2h30.

Coma remporte l'étape, Barreda reste leader

Le motard espagnol Marc Coma a remporté la 5e étape du rallye-raid. Au guidon de sa KTM, il s'est montré le plus rapide au terme des 697 km (dont 458 de spéciale). La lauréat de l'épreuve l'an dernier a signé son premier succès partiel cette année. Il a devancé son compatriote Joan Barreda (Honda), de 2:16, qui a conservé la première place au classement général. Le Chilien Pablo Quintanilla (KTM) a pris la 3e place à 2:40.

Au classement général, Barreda possède encore 10:33 d'avance sur Coma et 22:50 sur le Portugais Paulo Goncalves (Honda).

Il n'y a plus de motard belge sur les pistes du Dakar, après l'abandon mercredi de Frank Verhoestraete, qui roule avec une licence congolaise.

Vasilyev et son équipier Konstantin Zhiltov se sont imposés avec 20 secondes d'avance sur la Toyota du Saoudien Yazeed Alrajhi, bizuth du Dakar et déjà 3e au général, et le Hummer de l'Américain Robbie Gordon, 3e à 1:25. Le buggy Peugeat du Français Stéphane Peterhansel a terminé 5e à 4:04, derrière le Qatari Nasser Al-Attiyah (Mini), le leader du classement général, 4e du jour à 3:24.C'est par contre la première fois du rallye que la Toyota du Sud-Africain Giniel de Villiers, 2e au général, ne termine pas sur le podium, en finissant à la 6e place à 5:44.Tom Colsoul et le pilote néerlandais Bernhard Ten Brinke ont fini 13e sur leur Toyota à 17:11. François-Xavier Beguin et le pilote français Patrick Sireyjol (Buggy) ont pris la 17e place à 27:26.L'Espagnol Carlos Sainz a définitivement quitté le rallye jeudi. Cinq tonneaux au km 438, à 20 km de l'arrivée de la spéciale: le buggy du "matador" espagnol est détruit, mais l'équipage s'en sort sans dégâts.Au général, Al-Attiyah (Mini) compte désormais 10:35 d'avance sur de Villiers et 20:29 sur Alrajhi. Ten Brinke/Colsoul sont 6es à 56:19 et Sireyjol/Beguin 15es à 2h30.Le motard espagnol Marc Coma a remporté la 5e étape du rallye-raid. Au guidon de sa KTM, il s'est montré le plus rapide au terme des 697 km (dont 458 de spéciale). La lauréat de l'épreuve l'an dernier a signé son premier succès partiel cette année. Il a devancé son compatriote Joan Barreda (Honda), de 2:16, qui a conservé la première place au classement général. Le Chilien Pablo Quintanilla (KTM) a pris la 3e place à 2:40.Au classement général, Barreda possède encore 10:33 d'avance sur Coma et 22:50 sur le Portugais Paulo Goncalves (Honda).Il n'y a plus de motard belge sur les pistes du Dakar, après l'abandon mercredi de Frank Verhoestraete, qui roule avec une licence congolaise.