Une majorité des promoteurs de courses de F1 se posent des questions sur la manière dont Liberty Media envisage l'avenir. Lorsque l'entreprise américaine est devenue propriétaire du Formula One Group en 2017, Bernie Ecclestone avait fait de ce sport une machine bien huilée qui brassait de grosses sommes d'argent sur les circuits, les chaînes de télé et les sponsors.
...