Aston Martin s'est associé à Red Bull au début de la saison 2016 dans le cadre du projet de l'hypercar Aston Martin Valkyrie. Les relations iront désormais plus loin. Dans le cadre de cet accord de partenariat, un Advanced Performance Centre a été créé à Milton Keynes, où se trouvent les installations de Red Bull. Cela permettra la création de 110 emplois autour du futur projet de supercar d'Aston Martin ainsi que d'autres collaborations technologiques plus étroites entre les deux marques.

"Notre partenariat d'innovation avec Aston Martin a été un projet novateur dès le premier jour", a souligné Chistian Horner, directeur du team Red Bull.

Les bolides seront confiés à l'Australien Daniel Ricciardo et au Néerlandais Max Verstappen. Cette saison, Ricciardo a remporté le GP d'Azerbaïdjan et est monté six fois sur le podium. Il occupe la 4e place du classement mondial. Verstappen, qui n'a pas terminé sept manches, a dû se contenter d'une 3e place au GP de Chine. Il se trouve en 6e position au championnat.

Aston Martin s'est associé à Red Bull au début de la saison 2016 dans le cadre du projet de l'hypercar Aston Martin Valkyrie. Les relations iront désormais plus loin. Dans le cadre de cet accord de partenariat, un Advanced Performance Centre a été créé à Milton Keynes, où se trouvent les installations de Red Bull. Cela permettra la création de 110 emplois autour du futur projet de supercar d'Aston Martin ainsi que d'autres collaborations technologiques plus étroites entre les deux marques. "Notre partenariat d'innovation avec Aston Martin a été un projet novateur dès le premier jour", a souligné Chistian Horner, directeur du team Red Bull. Les bolides seront confiés à l'Australien Daniel Ricciardo et au Néerlandais Max Verstappen. Cette saison, Ricciardo a remporté le GP d'Azerbaïdjan et est monté six fois sur le podium. Il occupe la 4e place du classement mondial. Verstappen, qui n'a pas terminé sept manches, a dû se contenter d'une 3e place au GP de Chine. Il se trouve en 6e position au championnat.