Il le fera aussi à Talavera de la Reina en Espagne, le 10 mai. Le plâtre qui lui a été appliqué ne sera retiré qu'au lendemain du GP d'Espagne.

Un nouvel examen médical déterminera alors la nécessité de prolonger sa convalescence et de reporter ou non son retour à la compétition internationale au-delà du GP de Grande-Bretagne (Matterley Basin, le 24 mai). Si cela était le cas, il devrait attendre le GP de France, le 31 mai à Villars-sous-Ecot.

Il le fera aussi à Talavera de la Reina en Espagne, le 10 mai. Le plâtre qui lui a été appliqué ne sera retiré qu'au lendemain du GP d'Espagne. Un nouvel examen médical déterminera alors la nécessité de prolonger sa convalescence et de reporter ou non son retour à la compétition internationale au-delà du GP de Grande-Bretagne (Matterley Basin, le 24 mai). Si cela était le cas, il devrait attendre le GP de France, le 31 mai à Villars-sous-Ecot.