Comme les rumeurs le laissaient entendre depuis plusieurs heures, le Grand Prix d'Australie de Formule 1 qui devait lancer le championnat du monde 2020, dimanche à Melbourne, a été officiellement annulé, vendredi par la fédération internationale de l'automobile (FIA) et Formula 1, le propriétaire de la discipline-reine du sport auto.

Après sa victoire au rallye de Suède et sa troisième place à Monte Carlo, Elfyn Evans (Toyota Yaris) s'érige comme un candidat supplémentaire au titre mondial. Le Britannique se retrouve dans une nouvelle situation au Mexique et ouvrira la route, suivi de Thierry Neuville (Hyundai i20) et Sébastien Ogier (Toyota Yaris), en tant que leader du classement général. Le champion du monde estonien Ott Tänak (Hyundai i20) partira en sixième position et aura lui l'avantage d'avoir une piste dégagée.

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) aura l'occasion d'égaler ou de battre plusieurs records détenus par l'Allemand Michael Schumacher lors de la saison 2020 de Formule 1, qui débute le 15 mars avec le Grand Prix d'Australie à Melbourne.

Stoffel Vandoorne occupera le rôle de troisième pilote chez Mercedes lors de la saison 2020 de Formule 1. C'est ce que l'écurie allemande, championne du monde des constructeurs, a confirmé vendredi. Vandoorne partagera ce rôle avec le Mexicain Esteban Gutiérrez.

McLaren a présenté jeudi en son siège de Woking (Grande-Bretagne) sa monoplace pour la saison 2020 de Formule 1, la MCL35, qui doit lui permettre de poursuivre l'opération de "rétablissement" entamée en 2019.

Le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton et Mercedes, son écurie depuis 2013, forment un "couple évident", a répondu leur patron Toto Wolff, interrogé sur l'avenir du pilote britannique lors d'une conférence de presse lundi à Londres.

Le Grand Prix de Formule 1 de Chine, programmé le 19 avril, pourrait être reporté et se tenir "plus tard dans l'année" en raison du coronavirus. C'est ce que le directeur général de la Formule 1 Ross Brawn a déclaré jeudi lors d'une interview avec différents médias.

Une saison en MotoGP et déjà un destin de champion du monde pour Fabio Quartararo? En rejoignant l'équipe officielle Yamaha en 2021, le Français aura les moyens d'aller où aucun de ses compatriotes n'est allé: sur la voie d'un titre mondial dans la catégorie reine de la vitesse moto.