La Toyota-Hybrid TS050, numéro 5, du Britannique Anthony Davidson, du Suisse Sébastien Buemi et du Japonais Kazuki Nakajima qui menait la course, avec plus d'une minute d'avance, est tombée en panne à 6 minutes de l'arrivée. Au ralenti, elle a vu la Porsche la dépasser dans l'ultime tour.

Le constructeur allemand décroche son 15e succès inespéré, le 2e consécutif avec ce modèle de voiture, dans la plus célèbre course d'endurance. C'est aussi la 2e victoire de Romain Dumas, vainqueur en 2010 sur une Audi en compagnie des Allemands Timo Bernhard et Mike Rockenfeller. Jani et Lieb enlèvent leur première victoire au Mans.

Davidson-Buemi-Nakajima ont terminé finalement 2es à 7 minutes 48 secondes et 375/1000es.

La 3e place, à 3 tours, est revenue à la 2e Toyota Hybrid TS050, la numéro 6, pilotée par le Français Stéphane Sarrazin, le Britannique Mike Conway et le Japonais Kamui Kobayashi.

Les deux pilotes belges Laurens Vanthoor (Ligier-Honda/LMP2) et Marc Goossens (Oreca 03R-Nissan/LMP2) ont rejoint l'arrivée. Ils se sont classés respectivement 15e, à 39 tours, et 35e, à 61 tours.

La Toyota-Hybrid TS050, numéro 5, du Britannique Anthony Davidson, du Suisse Sébastien Buemi et du Japonais Kazuki Nakajima qui menait la course, avec plus d'une minute d'avance, est tombée en panne à 6 minutes de l'arrivée. Au ralenti, elle a vu la Porsche la dépasser dans l'ultime tour. Le constructeur allemand décroche son 15e succès inespéré, le 2e consécutif avec ce modèle de voiture, dans la plus célèbre course d'endurance. C'est aussi la 2e victoire de Romain Dumas, vainqueur en 2010 sur une Audi en compagnie des Allemands Timo Bernhard et Mike Rockenfeller. Jani et Lieb enlèvent leur première victoire au Mans. Davidson-Buemi-Nakajima ont terminé finalement 2es à 7 minutes 48 secondes et 375/1000es. La 3e place, à 3 tours, est revenue à la 2e Toyota Hybrid TS050, la numéro 6, pilotée par le Français Stéphane Sarrazin, le Britannique Mike Conway et le Japonais Kamui Kobayashi. Les deux pilotes belges Laurens Vanthoor (Ligier-Honda/LMP2) et Marc Goossens (Oreca 03R-Nissan/LMP2) ont rejoint l'arrivée. Ils se sont classés respectivement 15e, à 39 tours, et 35e, à 61 tours.