Cinquième de la huitième des neuf séries, Pieter Timmers a couvert les deux longueurs du bassin en 48.76, à peine 22 centièmes de plus que son record de Belgique établi aux Jeux olympiques de Londres en 48.54 le 1-er août 2012. Le nageur du Brabo a réalisé le 8-ème temps des engagés, devançant notamment le champion olympique américain Nathan Adrian et le Français Fabien Gilot, auteur d'un 46.90 départ lancé avec le relais 4x100m nage libre français sacré champion du monde dimanche. Deux athlètes qui nageront sans aucun doute plus vite en demi-finale ce soir. Timmers, comme il l'a dit lui-même, devra donc très certainement battre son record de Belgique s'il veut rester dans le Top 8 et ainsi décrocher une place en finale. C'est l'Australien James Magnussen qui a réalisé le meilleur chrono des séries. "Le Missile" a en effet bouclé la distance en 47.71. (Belga)

Cinquième de la huitième des neuf séries, Pieter Timmers a couvert les deux longueurs du bassin en 48.76, à peine 22 centièmes de plus que son record de Belgique établi aux Jeux olympiques de Londres en 48.54 le 1-er août 2012. Le nageur du Brabo a réalisé le 8-ème temps des engagés, devançant notamment le champion olympique américain Nathan Adrian et le Français Fabien Gilot, auteur d'un 46.90 départ lancé avec le relais 4x100m nage libre français sacré champion du monde dimanche. Deux athlètes qui nageront sans aucun doute plus vite en demi-finale ce soir. Timmers, comme il l'a dit lui-même, devra donc très certainement battre son record de Belgique s'il veut rester dans le Top 8 et ainsi décrocher une place en finale. C'est l'Australien James Magnussen qui a réalisé le meilleur chrono des séries. "Le Missile" a en effet bouclé la distance en 47.71. (Belga)