Plus tôt en fin d'après-midi, le judoka belge, 72e au ranking mondial seniors de sa catégorie, avait été privé de finale par le Canadien Kyle Reyes, classé lui 111e au classement mondial IFJ, battu sur waza-ari. En matinée, Nikiforov avait remporté ses trois combats de qualification en dominant chaque fois facilement ses adversaires sur ippon. Dispensé du 1er tour, il avait d'abord pris la mesure du Suédois Benjamin Stoffel, avant d'ensuite dominer l'Ouzbek Hayitjon Temirov et le Néerlandais Sjors Riddersma, remportant ainsi facilement son groupe B pour se hisser en demis. La médaille de bronze de Nikiforov constitue le meilleur résultat de la délégation belge, devant les deux 7èmes places de Lola Mansour (-70 kg) et Adrien Quertinmont (-60 kg). Dimanche, pour la première fois la Belgique disputera le tournoi par équipes chez les filles. Ce sera avec Evi Vermandere, Myriam Martin, Lise Luyckfasseel, Lola Mansour et An Sophie Meeuwissen. . (Belga)

Plus tôt en fin d'après-midi, le judoka belge, 72e au ranking mondial seniors de sa catégorie, avait été privé de finale par le Canadien Kyle Reyes, classé lui 111e au classement mondial IFJ, battu sur waza-ari. En matinée, Nikiforov avait remporté ses trois combats de qualification en dominant chaque fois facilement ses adversaires sur ippon. Dispensé du 1er tour, il avait d'abord pris la mesure du Suédois Benjamin Stoffel, avant d'ensuite dominer l'Ouzbek Hayitjon Temirov et le Néerlandais Sjors Riddersma, remportant ainsi facilement son groupe B pour se hisser en demis. La médaille de bronze de Nikiforov constitue le meilleur résultat de la délégation belge, devant les deux 7èmes places de Lola Mansour (-70 kg) et Adrien Quertinmont (-60 kg). Dimanche, pour la première fois la Belgique disputera le tournoi par équipes chez les filles. Ce sera avec Evi Vermandere, Myriam Martin, Lise Luyckfasseel, Lola Mansour et An Sophie Meeuwissen. . (Belga)