Neuvième avant d'aborder la dernière épreuve, son grand point faible le 800 m, la protégée de Roger Lespagnard a réalisé le temps de 2:25.43, le moins bon des 29 concurrentes, non loin de son record personnel 2:24.89. Elle a ajouté 751 points. L'Ukrainienne Ganna Melnichenko qui a dominé les deux journées a été sacrée championne du monde grâce à ses 6.586 points devant la Canadienne Brianne Theisen-Eaton (6.530) et la Néerlandaise Dafne Schippers (6.477). Thiam, championne d'Europe juniors de cette discipline de l'athlétisme qui regroupe sept épreuves et qui se dispute en deux jours, participait à 18 ans (elle aura 19 ans lundi prochain) à ses premiers Mondiaux chez les seniors. Les performances de Thiam dans cet heptathlon ont été les suivantes: 14.13 (vent: -0,4 m/s) au 100m haies (28e), 1m92 (record personnel) au saut en hauteur (1ère), 13m71 au poids (12e), 25.61 au 200 m (vent: -0,2m/s) (26e), 6m11 à la longueur (13e), 43m64 au javelot (15e) et 2:25.43 au 800 m (29e). (Belga)

Neuvième avant d'aborder la dernière épreuve, son grand point faible le 800 m, la protégée de Roger Lespagnard a réalisé le temps de 2:25.43, le moins bon des 29 concurrentes, non loin de son record personnel 2:24.89. Elle a ajouté 751 points. L'Ukrainienne Ganna Melnichenko qui a dominé les deux journées a été sacrée championne du monde grâce à ses 6.586 points devant la Canadienne Brianne Theisen-Eaton (6.530) et la Néerlandaise Dafne Schippers (6.477). Thiam, championne d'Europe juniors de cette discipline de l'athlétisme qui regroupe sept épreuves et qui se dispute en deux jours, participait à 18 ans (elle aura 19 ans lundi prochain) à ses premiers Mondiaux chez les seniors. Les performances de Thiam dans cet heptathlon ont été les suivantes: 14.13 (vent: -0,4 m/s) au 100m haies (28e), 1m92 (record personnel) au saut en hauteur (1ère), 13m71 au poids (12e), 25.61 au 200 m (vent: -0,2m/s) (26e), 6m11 à la longueur (13e), 43m64 au javelot (15e) et 2:25.43 au 800 m (29e). (Belga)