Jacques Borlée, le coach de la Belgique, a en effet choisi de démarrer très vite en plaçant Jonathan Borlée comme premier relayeur qui devra passer le bâton ensuite à Kevin Borlée. Dylan Borlée sera le troisième relayeur alors que Will Oyowe sera le dernier à porter les espoirs belges jusqu'à la ligne d'arrivée. En séries, Antoine Gillet avait été préféré à Will Oyowe. La Belgique s'était qualifiée en 3:00.81, son meilleur temps cette saison, soit le 5e chrono des finalistes. Les couloirs: 1. Belgique, 2. Brésil, 3. Trinidad et Tobago, 4. Jamaïque, 5. Etats-Unis, 6. Russie, 7. Grande-Bretagne, 8. Australie. (Belga)

Jacques Borlée, le coach de la Belgique, a en effet choisi de démarrer très vite en plaçant Jonathan Borlée comme premier relayeur qui devra passer le bâton ensuite à Kevin Borlée. Dylan Borlée sera le troisième relayeur alors que Will Oyowe sera le dernier à porter les espoirs belges jusqu'à la ligne d'arrivée. En séries, Antoine Gillet avait été préféré à Will Oyowe. La Belgique s'était qualifiée en 3:00.81, son meilleur temps cette saison, soit le 5e chrono des finalistes. Les couloirs: 1. Belgique, 2. Brésil, 3. Trinidad et Tobago, 4. Jamaïque, 5. Etats-Unis, 6. Russie, 7. Grande-Bretagne, 8. Australie. (Belga)