La jeune heptathlonienne figure parmi les neuf finalistes, même si elle n'a pas réussi la barre directement qualificative à 1m95. "C'était presque parfait, hormis à 1m95. J'ai passé toutes mes barres à mon premier essai, je m'était vraiment concentrée là-dessus. J'ai commencé dès 1m79 pour bien prendre mes marques et finalement c'est grâce à cela que je suis en finale." Nafissatou Thiam, 19 ans, a effacé 1m79, 1m84 puis 1m88, en effleurant juste cette dernière pour passer largement au-dessus d'1m92. Elles n'étaient alors que 5 sauteuses avoir franchi cette barre au premier essai, de quoi lui donner un très bon espoir de finale. "Pourtant quand j'ai raté 1m95, j'ai cru que c'était fini", a-t-elle ajouté tout comme sans doute Blanka Vlasic, la Croate, vice-championne olympique à Pékin derrière Tia Hellebaut, de retour après 2 ans d'absence, manquant 1m95 à trois reprises et finalement aussi en finale. "Pourtant, c'est passé tout près à 1m95. J'ai cette barre dans les jambes", a ajouté Nafissatou Thiam à qui il n'a manqué qu'un fifrelin sur sa 2e tentative. "Je ne sais pas ce qu'il a manqué, même Roger (Lespagnard, son entraîneur) m'a dit qu'il ne savait rien dire, parce que tout était très bien." Nafissatou Thiam pourra ainsi disputer la finale samdi à 19h15, "avec beaucoup de bonheur et je vais tout faire pour franchir cette hauteur là au moins", soit battre une fois de plus son record personnel (1m94). (Belga)

La jeune heptathlonienne figure parmi les neuf finalistes, même si elle n'a pas réussi la barre directement qualificative à 1m95. "C'était presque parfait, hormis à 1m95. J'ai passé toutes mes barres à mon premier essai, je m'était vraiment concentrée là-dessus. J'ai commencé dès 1m79 pour bien prendre mes marques et finalement c'est grâce à cela que je suis en finale." Nafissatou Thiam, 19 ans, a effacé 1m79, 1m84 puis 1m88, en effleurant juste cette dernière pour passer largement au-dessus d'1m92. Elles n'étaient alors que 5 sauteuses avoir franchi cette barre au premier essai, de quoi lui donner un très bon espoir de finale. "Pourtant quand j'ai raté 1m95, j'ai cru que c'était fini", a-t-elle ajouté tout comme sans doute Blanka Vlasic, la Croate, vice-championne olympique à Pékin derrière Tia Hellebaut, de retour après 2 ans d'absence, manquant 1m95 à trois reprises et finalement aussi en finale. "Pourtant, c'est passé tout près à 1m95. J'ai cette barre dans les jambes", a ajouté Nafissatou Thiam à qui il n'a manqué qu'un fifrelin sur sa 2e tentative. "Je ne sais pas ce qu'il a manqué, même Roger (Lespagnard, son entraîneur) m'a dit qu'il ne savait rien dire, parce que tout était très bien." Nafissatou Thiam pourra ainsi disputer la finale samdi à 19h15, "avec beaucoup de bonheur et je vais tout faire pour franchir cette hauteur là au moins", soit battre une fois de plus son record personnel (1m94). (Belga)