Dès 10h00 dans l'Ergo Arena, l'heptathlonienne ne sait pas trop vers quoi elle va se diriger. "Je suis peut-être un plus nerveuse à cause de ça. Ce n'est pas la même chose effectivement que lors d'une épreuve multiple, où tu peux toujours te rattraper si tu fais moins bien ailleurs", a confié Nafissatou Thiam, 19 ans, venu humer l'ambiance à la salle jeudi après-midi. "Sur une épreuve unique, tu n'as pas droit à l'erreur. Quand tu rates, tu rates, c'est fini." Avec 1m94 réussi au Flanders Indoor, synonyme de billet non planifié pour ces championnats du monde, Nafissatou Thiam veut réitérer sa performance dans un grand championnat. "C'est l'objectif en effet, pour le reste on verra. Il n'était pas prévu que je vienne." Des qualifications qui débuteront tôt, ce qui veut dire pour Nafissatou Thiam, un lever à 7h00, une peu d'échauffement et l'appel dans la première chambre doit se faire 65 minutes avant le début des qualifications. "C'est tôt, mais ça, cela ne me dérange pas. J'ai l'habitude avec l'heptathlon, à ce niveau-là cela m'aidera même peut-être un peu. J'ai la cheville un peu gonflée après les championnats de Belgique espoirs, mais avec un bon tape, cela va aller." . (Belga)

Dès 10h00 dans l'Ergo Arena, l'heptathlonienne ne sait pas trop vers quoi elle va se diriger. "Je suis peut-être un plus nerveuse à cause de ça. Ce n'est pas la même chose effectivement que lors d'une épreuve multiple, où tu peux toujours te rattraper si tu fais moins bien ailleurs", a confié Nafissatou Thiam, 19 ans, venu humer l'ambiance à la salle jeudi après-midi. "Sur une épreuve unique, tu n'as pas droit à l'erreur. Quand tu rates, tu rates, c'est fini." Avec 1m94 réussi au Flanders Indoor, synonyme de billet non planifié pour ces championnats du monde, Nafissatou Thiam veut réitérer sa performance dans un grand championnat. "C'est l'objectif en effet, pour le reste on verra. Il n'était pas prévu que je vienne." Des qualifications qui débuteront tôt, ce qui veut dire pour Nafissatou Thiam, un lever à 7h00, une peu d'échauffement et l'appel dans la première chambre doit se faire 65 minutes avant le début des qualifications. "C'est tôt, mais ça, cela ne me dérange pas. J'ai l'habitude avec l'heptathlon, à ce niveau-là cela m'aidera même peut-être un peu. J'ai la cheville un peu gonflée après les championnats de Belgique espoirs, mais avec un bon tape, cela va aller." . (Belga)