"Mon seul but était de rejoindre la finale", a lâché la Croate, vice-championne olympique à Pékin derrière Tia Hellebaut en 2008. "La piste est très bonne, mais je ne sais pas pourquoi, mes jambes dormaient en qualifications. Je n'ai fait que deux compétitions avant Sopot, mais je reste confiante." Nafissatou Thiam avait, elle, les jambes légères, de celles qui pourraient lui permettre de battre son record personnel. "Je vais tout faire pour cela. Je n'avais déjà pas prévu d'être ici, alors la finale, ce n'est que du bonheur". De quoi peut-être rentrer dans le top 8 mondial. Elle s'y retrouverait en compagnie de L'Espagnole Ruth Beitia, 34 ans, la plus à l'aise en qualifications. Mais aussi de la championne d'Europe en titre, la Russe Maria Kuchina, détentrice du record du monde junior en salle (1m97) et auteur de la MPM (2m01) à tout juste 20 ans. De la Suédoise Emma Green, 5-ème aux Mondiaux de Moscou l'été dernier, de l'Allemande Marie-Laurence Jungfleisch, de l'athlète de Ste-Lucie Levern Spencer ou encore des Polonaises Justyna Kasprzycka et Kamila Licwinko, devant leur public. Toutes des athlètes qui sautent bien plus haut que Nafissatou Thiam. Mais celle-ci est la première belge à franchir 1m94 à 19 ans, et la 5-ème seulement au monde à l'avoir fait à cet âge-là. (Belga)

"Mon seul but était de rejoindre la finale", a lâché la Croate, vice-championne olympique à Pékin derrière Tia Hellebaut en 2008. "La piste est très bonne, mais je ne sais pas pourquoi, mes jambes dormaient en qualifications. Je n'ai fait que deux compétitions avant Sopot, mais je reste confiante." Nafissatou Thiam avait, elle, les jambes légères, de celles qui pourraient lui permettre de battre son record personnel. "Je vais tout faire pour cela. Je n'avais déjà pas prévu d'être ici, alors la finale, ce n'est que du bonheur". De quoi peut-être rentrer dans le top 8 mondial. Elle s'y retrouverait en compagnie de L'Espagnole Ruth Beitia, 34 ans, la plus à l'aise en qualifications. Mais aussi de la championne d'Europe en titre, la Russe Maria Kuchina, détentrice du record du monde junior en salle (1m97) et auteur de la MPM (2m01) à tout juste 20 ans. De la Suédoise Emma Green, 5-ème aux Mondiaux de Moscou l'été dernier, de l'Allemande Marie-Laurence Jungfleisch, de l'athlète de Ste-Lucie Levern Spencer ou encore des Polonaises Justyna Kasprzycka et Kamila Licwinko, devant leur public. Toutes des athlètes qui sautent bien plus haut que Nafissatou Thiam. Mais celle-ci est la première belge à franchir 1m94 à 19 ans, et la 5-ème seulement au monde à l'avoir fait à cet âge-là. (Belga)