Deuxième du Tour de France puis quatrième de la Vuelta, Chris Froome, 27 ans, médaillé de bronze contre-la-montre aux Jeux de Londres, a derrière lui un été titanesque. Il estime avoir dès lors besoin de quelques jours de récupération supplémentaires afin de se présenter en pleine possession de ses moyens au départ de la course arc-en-ciel dimanche. La Grande-Bretagne doit en effet y défendre le titre conquis l'an dernier à Copenhague par Mark Cavendish. Seul Alex Dowsett la représentera par conséquent dans la course contre le chronomètre mercredi. (CHRISTOPHE ENA)

Deuxième du Tour de France puis quatrième de la Vuelta, Chris Froome, 27 ans, médaillé de bronze contre-la-montre aux Jeux de Londres, a derrière lui un été titanesque. Il estime avoir dès lors besoin de quelques jours de récupération supplémentaires afin de se présenter en pleine possession de ses moyens au départ de la course arc-en-ciel dimanche. La Grande-Bretagne doit en effet y défendre le titre conquis l'an dernier à Copenhague par Mark Cavendish. Seul Alex Dowsett la représentera par conséquent dans la course contre le chronomètre mercredi. (CHRISTOPHE ENA)