La Belgique décroche par la même occasion son premier point dans un Mondial depuis 1978 et cela contre l'un des favoris pour le titre mondial. Un point qui pourrait même s'avérer très important pour elle lors du décompte final. La Belgique a commencé avec Bram Van den Dries, Sam Deroo, Frank Depestele, Kevin Klinkenberg, Pieter Verhees, Simon Van de Voorde et le libéro Bert Derkoningen. Pieter Coolman, Gert Van Walle, Matthias Valkiers, Matthijs Verhanneman et Gerjan Claes sont montés au jeu en cours de partie. Toujours dans le groupe D, l'Iran a battu l'Italie 3-1. Porto Rico et la France s'affrontent ce dimanche soir. La Belgique joue mardi contre Porto Rico, jeudi contre l'Italie, samedi contre l'Iran et dimanche prochain contre la France. Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour le deuxième tour (deux groupes de huit). (Belga)

La Belgique décroche par la même occasion son premier point dans un Mondial depuis 1978 et cela contre l'un des favoris pour le titre mondial. Un point qui pourrait même s'avérer très important pour elle lors du décompte final. La Belgique a commencé avec Bram Van den Dries, Sam Deroo, Frank Depestele, Kevin Klinkenberg, Pieter Verhees, Simon Van de Voorde et le libéro Bert Derkoningen. Pieter Coolman, Gert Van Walle, Matthias Valkiers, Matthijs Verhanneman et Gerjan Claes sont montés au jeu en cours de partie. Toujours dans le groupe D, l'Iran a battu l'Italie 3-1. Porto Rico et la France s'affrontent ce dimanche soir. La Belgique joue mardi contre Porto Rico, jeudi contre l'Italie, samedi contre l'Iran et dimanche prochain contre la France. Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour le deuxième tour (deux groupes de huit). (Belga)