Avec un chrono de 6.26.78, Bart Swings se situe à 9 secondes du Néerlandais Jan Blokhuijsen, champion d'Europe, qui remporte l'épreuve devant son compatriote Koen Verweij (6.19.69) et le Russe Denis Yuskov (6:20.15). Au classement général après deux épreuves, Koen Verweij (73.919 pts) devant Jan Blokhuisen (74.188) - un des favoris en l'absence de Sven Kramer - et le Norvégien Havard Bokko (74.564). Bart Swings est 9e avec 75.558 points. Dimanche le 1.500 m (14h02) et le 10.0000 m (15h56) compléteront le programme. Bart Swings, 23 ans, avait pris la 3e place des Mondiaux toutes distances l'an dernier à Hamar, Norvège. "Le réservoir est vide", a constaté son entraîneur Bart Veldkamp. "La saison a été un peu trop longue pour lui. Mentalement, il est encore bien. Il a peut-être démarré trop fort. Il doit encore apprendre. C'est difficile pour lui." (Belga)

Avec un chrono de 6.26.78, Bart Swings se situe à 9 secondes du Néerlandais Jan Blokhuijsen, champion d'Europe, qui remporte l'épreuve devant son compatriote Koen Verweij (6.19.69) et le Russe Denis Yuskov (6:20.15). Au classement général après deux épreuves, Koen Verweij (73.919 pts) devant Jan Blokhuisen (74.188) - un des favoris en l'absence de Sven Kramer - et le Norvégien Havard Bokko (74.564). Bart Swings est 9e avec 75.558 points. Dimanche le 1.500 m (14h02) et le 10.0000 m (15h56) compléteront le programme. Bart Swings, 23 ans, avait pris la 3e place des Mondiaux toutes distances l'an dernier à Hamar, Norvège. "Le réservoir est vide", a constaté son entraîneur Bart Veldkamp. "La saison a été un peu trop longue pour lui. Mentalement, il est encore bien. Il a peut-être démarré trop fort. Il doit encore apprendre. C'est difficile pour lui." (Belga)