Alfredo Di Stefano, décédé lundi à l'âge de 88 ans à l'hôpital universitaire Gregorio Maranon de Madrid, est un des plus grands joueurs de football de l'histoire, sinon le plus grand. Il a été international argentin, colombien et espagnol, mais n'a jamais participé à une phase finale de Coupe du monde. "C'est le joueur le plus complet qu'il m'a été donné de voir", a souligné le président de la FIFA Joseph Blatter en apprenant son décès. Président d'honneur du Real Madrid, Di Stefano y a joué de 1953 à 1964, remportant cinq Coupes d'Europe des clubs champions (1956, 1957, 1958, 1959 et 1960), une Coupe intercontinentale (1960) et huit championnats d'Espagne (1954, 1955, 1957, 1958, 1961, 1962, 1963 et 1964). (Belga)

Alfredo Di Stefano, décédé lundi à l'âge de 88 ans à l'hôpital universitaire Gregorio Maranon de Madrid, est un des plus grands joueurs de football de l'histoire, sinon le plus grand. Il a été international argentin, colombien et espagnol, mais n'a jamais participé à une phase finale de Coupe du monde. "C'est le joueur le plus complet qu'il m'a été donné de voir", a souligné le président de la FIFA Joseph Blatter en apprenant son décès. Président d'honneur du Real Madrid, Di Stefano y a joué de 1953 à 1964, remportant cinq Coupes d'Europe des clubs champions (1956, 1957, 1958, 1959 et 1960), une Coupe intercontinentale (1960) et huit championnats d'Espagne (1954, 1955, 1957, 1958, 1961, 1962, 1963 et 1964). (Belga)