Iker Casillas, 32 ans, n'a joué aucun des trois matches de Championnat d'Espagne du Real, son entraîneur Carlo Ancelotti lui préférant Diego Lopez. Casillas avait déjà connu une fin de saison 2012-2013 difficile, José Mourinho, le prédecesseur d'Ancelotti, lui préférant également Lopez. Le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque avait par ailleurs choisi d'aligner le milieu de l'Atletico Madrid Koke au poste inhabituel d'arrière droit et de titulariser Mario Suarez (une seule sélection, comme Koke) dans l'entrejeu. L'Espagne s'est imposée 0-2, prenant ainsi une option sur la première place de son groupe I de qualification au Mondial-2014, synonyme de possible ticket pour le Brésil, pendant que la France était freinée en Géorgie (0-0). Avec deux buts de Jordi Alba (19-ème) et Alvaro Negredo (85-ème), et grâce au bon match d'Iker Casillas, la "Roja" porte à trois points son avance sur les Bleus en tête du groupe I avec encore deux matches à disputer. (Belga)

Iker Casillas, 32 ans, n'a joué aucun des trois matches de Championnat d'Espagne du Real, son entraîneur Carlo Ancelotti lui préférant Diego Lopez. Casillas avait déjà connu une fin de saison 2012-2013 difficile, José Mourinho, le prédecesseur d'Ancelotti, lui préférant également Lopez. Le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque avait par ailleurs choisi d'aligner le milieu de l'Atletico Madrid Koke au poste inhabituel d'arrière droit et de titulariser Mario Suarez (une seule sélection, comme Koke) dans l'entrejeu. L'Espagne s'est imposée 0-2, prenant ainsi une option sur la première place de son groupe I de qualification au Mondial-2014, synonyme de possible ticket pour le Brésil, pendant que la France était freinée en Géorgie (0-0). Avec deux buts de Jordi Alba (19-ème) et Alvaro Negredo (85-ème), et grâce au bon match d'Iker Casillas, la "Roja" porte à trois points son avance sur les Bleus en tête du groupe I avec encore deux matches à disputer. (Belga)