L'Angleterre est de loin le pays où évoluent le plus de joueurs du Mondial. Près d'un sélectionné sur 6 provient des compétitions anglaises; 118 joueurs au total, de quoi aligner 11 équipes sur un terrain. Les cinq plus importants championnats européens se partagent d'ailleurs les cinq premières places de ce classement. L'Italie (82), l'Allemagne (78), l'Espagne (64) et la France (46) complètent le top-5. Seul un pays non-européen est présent dans le top-10: le Mexique, qui fourni 27 des joueurs de la Coupe du monde. La Turquie est le pays non-qualifié qui fourni le plus de joueurs au Mondial. Elle se classe 8e avec 26 joueurs répartis dans 9 sélections. La Belgique, avec 11 joueurs, se classe 17e à égalité avec le Brésil. Les 11 "Belgicains" qui seront présents au Brésil endosseront les maillots de 9 sélections différentes, ce qui positionne la Belgique dans le top-10 des pays qui "nourrissent" le plus de sélections différentes. A ce petit jeu c'est logiquement encore une fois l'Angleterre qui domine; elle fourni 28 sélections nationales, soit 5 de plus que l'Allemagne (23) et 7 de mieux que l'Italie (21). Le Ghana est le pays qui pioche ses joueurs dans le plus de pays différents: 13 au total. A l'inverse les joueurs de la Russie ne proviennent que d'un seul championnat: le sien. La sélection anglaise est composée de 22 joueurs évoluant au pays, le 23e jouant en Ecosse. L'Italie aussi se sert dans deux pays: 20 jouent dans la Botte, les 3 autres en France. La Belgique se situe au milieu de ce classement. Ses joueurs viennent de 8 championnats: Belgique, France, Allemagne, Russie, Angleterre, Espagne, Italie et Portugal. Suite au forfait de Koen Casteels, la Belgique part en Amérique du Sud avec trois joueurs du cru. L'Argentine ne fait pas mieux, le grand favori brésilien non plus, avec à peine 4 joueurs évoluant au Brésil. Le Bayern Munich, avec 15 joueurs, sera le club le plus représenté à cette Coupe du monde. Le champion d'Allemagne envoie ainsi un joueur de plus que Manchester United (14), trois de plus que Chelsea, le FC Barcelone, le Real, la Juventus et Naples (12). (Belga)

L'Angleterre est de loin le pays où évoluent le plus de joueurs du Mondial. Près d'un sélectionné sur 6 provient des compétitions anglaises; 118 joueurs au total, de quoi aligner 11 équipes sur un terrain. Les cinq plus importants championnats européens se partagent d'ailleurs les cinq premières places de ce classement. L'Italie (82), l'Allemagne (78), l'Espagne (64) et la France (46) complètent le top-5. Seul un pays non-européen est présent dans le top-10: le Mexique, qui fourni 27 des joueurs de la Coupe du monde. La Turquie est le pays non-qualifié qui fourni le plus de joueurs au Mondial. Elle se classe 8e avec 26 joueurs répartis dans 9 sélections. La Belgique, avec 11 joueurs, se classe 17e à égalité avec le Brésil. Les 11 "Belgicains" qui seront présents au Brésil endosseront les maillots de 9 sélections différentes, ce qui positionne la Belgique dans le top-10 des pays qui "nourrissent" le plus de sélections différentes. A ce petit jeu c'est logiquement encore une fois l'Angleterre qui domine; elle fourni 28 sélections nationales, soit 5 de plus que l'Allemagne (23) et 7 de mieux que l'Italie (21). Le Ghana est le pays qui pioche ses joueurs dans le plus de pays différents: 13 au total. A l'inverse les joueurs de la Russie ne proviennent que d'un seul championnat: le sien. La sélection anglaise est composée de 22 joueurs évoluant au pays, le 23e jouant en Ecosse. L'Italie aussi se sert dans deux pays: 20 jouent dans la Botte, les 3 autres en France. La Belgique se situe au milieu de ce classement. Ses joueurs viennent de 8 championnats: Belgique, France, Allemagne, Russie, Angleterre, Espagne, Italie et Portugal. Suite au forfait de Koen Casteels, la Belgique part en Amérique du Sud avec trois joueurs du cru. L'Argentine ne fait pas mieux, le grand favori brésilien non plus, avec à peine 4 joueurs évoluant au Brésil. Le Bayern Munich, avec 15 joueurs, sera le club le plus représenté à cette Coupe du monde. Le champion d'Allemagne envoie ainsi un joueur de plus que Manchester United (14), trois de plus que Chelsea, le FC Barcelone, le Real, la Juventus et Naples (12). (Belga)