"Honnêtement, je ne sais pas ce qui s'est passé. C'est arrivé dans un duel et après coup, il était difficile d'estimer la gravité de la blessure. Divock travaille bien depuis un certain temps à l'entraînement et ce serait dommage que je sois responsable de sa blessure. Quand je me suis inquiété de son état, il a levé le pouce en l'air. J'ai donc pu à nouveau m'entraîner l'esprit libre", a raconté 'Mouss'. Il semble que les Belges sont assez secs à l'entraînement. Cela n'a pas échappé à Dembélé. "Nous nous sommes entraînés de manière très intense ces dernières semaines. Tout le monde est affûté et veut gagner les matches d'entraînement. L'agressivité est positive et nous sommes tous enthousiastes et impatients", a expliqué le milieu de Tottenham. "Cette agressivité est utile parce que les prochaines rencontres sont très importantes. Tout le monde attend beaucoup de nous et nous aussi nous attendons beaucoup de nous." (Belga)

"Honnêtement, je ne sais pas ce qui s'est passé. C'est arrivé dans un duel et après coup, il était difficile d'estimer la gravité de la blessure. Divock travaille bien depuis un certain temps à l'entraînement et ce serait dommage que je sois responsable de sa blessure. Quand je me suis inquiété de son état, il a levé le pouce en l'air. J'ai donc pu à nouveau m'entraîner l'esprit libre", a raconté 'Mouss'. Il semble que les Belges sont assez secs à l'entraînement. Cela n'a pas échappé à Dembélé. "Nous nous sommes entraînés de manière très intense ces dernières semaines. Tout le monde est affûté et veut gagner les matches d'entraînement. L'agressivité est positive et nous sommes tous enthousiastes et impatients", a expliqué le milieu de Tottenham. "Cette agressivité est utile parce que les prochaines rencontres sont très importantes. Tout le monde attend beaucoup de nous et nous aussi nous attendons beaucoup de nous." (Belga)