Dimanche, Kevin Mirallas et Vincent Kompany s'étaient entraînés de leur côté et Nicolas Lombaerts laissé au repos. Lundi, Wilmots a pu compter sur ses 23 Diables en forme. "Toutes les petites blessures ont pu être guéries grâce à notre staff médical. Je peux compter sur une sélection totalement en forme (à l'exception de Marouane Fellaini et Romelu Lukaku, forfaits avant le match en Serbie, ndlr)" a-t-il confié après l'entraînement. "J'ai l'équipe en tête, mais je ne la donne pas. Disons que j'ai beaucoup d'options" a souri Wilmots qui a prévenu contre un optimisme exagéré après la victoire 0-3 en Serbie. "Nopus aurons besoin d'une circulation de balle rapide et efficace face aux Écossais. Facile ce ne sera pas le cas. J'attends un match difficile." L'Ecosse ne compte que deux points après trois matches qualificatifs après les partages à domicile face à la Serbie (0-0) et la Macédoine (1-1) et une défaite au Pays de Galles (2-1). "J'ai depuis longtemps indiqué que c'est un groupe difficile", a ajouté Wilmots. "Il ne faut pas se focaliser sur le classement. Les Écossais auraient pu aussi battre la Serbie et le Pays de Galles, et auraient pu avoir davantage de points." (BRUNO FAHY)

Dimanche, Kevin Mirallas et Vincent Kompany s'étaient entraînés de leur côté et Nicolas Lombaerts laissé au repos. Lundi, Wilmots a pu compter sur ses 23 Diables en forme. "Toutes les petites blessures ont pu être guéries grâce à notre staff médical. Je peux compter sur une sélection totalement en forme (à l'exception de Marouane Fellaini et Romelu Lukaku, forfaits avant le match en Serbie, ndlr)" a-t-il confié après l'entraînement. "J'ai l'équipe en tête, mais je ne la donne pas. Disons que j'ai beaucoup d'options" a souri Wilmots qui a prévenu contre un optimisme exagéré après la victoire 0-3 en Serbie. "Nopus aurons besoin d'une circulation de balle rapide et efficace face aux Écossais. Facile ce ne sera pas le cas. J'attends un match difficile." L'Ecosse ne compte que deux points après trois matches qualificatifs après les partages à domicile face à la Serbie (0-0) et la Macédoine (1-1) et une défaite au Pays de Galles (2-1). "J'ai depuis longtemps indiqué que c'est un groupe difficile", a ajouté Wilmots. "Il ne faut pas se focaliser sur le classement. Les Écossais auraient pu aussi battre la Serbie et le Pays de Galles, et auraient pu avoir davantage de points." (BRUNO FAHY)