"Nous avons les trois points. Maintenant, nous rentrons à l'hôtel, voyageons ce soir jusqu'à Mogi via Sao Paulo et nous concentrons dès à présent sur la Russie. C'est aussi simple que cela", a résumé le sélectionneur national Marc Wilmots. "Nous devons maintenant oublier cette rencontre et aller de l'avant. Nous avons désormais des certitudes, mais nous devons jouer chaque match pour gagner et notre objectif reste d'atteindre les huitièmes de finale. Dans un Mondial, tout se joue sur les détails", a répété Wilmots. La Russie, qui joue en soirée (heure brésilienne) contre la Corée du Sud, n'est a priori pas comparable à l'Algérie. "Je ne sais pas s'ils s'adapteront à nous comme l'a fait l'Algérie. J'espère qu'ils ne joueront pas avec un tel bloc aussi bas. S'ils le font, ce sera à nous à trouver les solutions. La Russie arrive très vite et nous devons être préparés à 100%, car ce sera un match très difficile." (Belga)

"Nous avons les trois points. Maintenant, nous rentrons à l'hôtel, voyageons ce soir jusqu'à Mogi via Sao Paulo et nous concentrons dès à présent sur la Russie. C'est aussi simple que cela", a résumé le sélectionneur national Marc Wilmots. "Nous devons maintenant oublier cette rencontre et aller de l'avant. Nous avons désormais des certitudes, mais nous devons jouer chaque match pour gagner et notre objectif reste d'atteindre les huitièmes de finale. Dans un Mondial, tout se joue sur les détails", a répété Wilmots. La Russie, qui joue en soirée (heure brésilienne) contre la Corée du Sud, n'est a priori pas comparable à l'Algérie. "Je ne sais pas s'ils s'adapteront à nous comme l'a fait l'Algérie. J'espère qu'ils ne joueront pas avec un tel bloc aussi bas. S'ils le font, ce sera à nous à trouver les solutions. La Russie arrive très vite et nous devons être préparés à 100%, car ce sera un match très difficile." (Belga)