"La Corée du Sud n'a pas une mauvaise équipe du tout", a assuré Marc Wilmots à la veille du match. "Ils ont quatre ou cinq joueurs qui évoluent en Bundesliga et nous allons aborder ce match avec l'envie de gagner, comme chaque fois. Nous n'allons pas calculer", a ajouté le coach national. Contre l'Algérie, les Belges n'avaient pas eu beaucoup d'espace alors que le match contre la Russie a été très tactique. "Je ne sais pas si nous allons bénéficier de plus d'espace demain. Nous devons être prêts à faire face à toutes les situations et une équipe compétitive sera au coup d'envoi demain". Si les Belges venaient à prendre au minimum un point demain, ils s'assureraient la première place du groupe H et joueraient leur huitième de finale mardi prochain à Salvador de Bahia. "Un jour de repos supplémentaire dans un tel tournoi est toujours bénéfique. Avec un neuf sur neuf, nous pourrions rentrer dans l'histoire du football belge (jamais la Belgique n'a gagné ses trois rencontres de groupe) mais ça ne m'intéresse pas du tout. Nous ne courrons pas après les records, nous voulons gagner nos matches et aller le plus loin possible", a conclu Marc Wilmots. . (Belga)

"La Corée du Sud n'a pas une mauvaise équipe du tout", a assuré Marc Wilmots à la veille du match. "Ils ont quatre ou cinq joueurs qui évoluent en Bundesliga et nous allons aborder ce match avec l'envie de gagner, comme chaque fois. Nous n'allons pas calculer", a ajouté le coach national. Contre l'Algérie, les Belges n'avaient pas eu beaucoup d'espace alors que le match contre la Russie a été très tactique. "Je ne sais pas si nous allons bénéficier de plus d'espace demain. Nous devons être prêts à faire face à toutes les situations et une équipe compétitive sera au coup d'envoi demain". Si les Belges venaient à prendre au minimum un point demain, ils s'assureraient la première place du groupe H et joueraient leur huitième de finale mardi prochain à Salvador de Bahia. "Un jour de repos supplémentaire dans un tel tournoi est toujours bénéfique. Avec un neuf sur neuf, nous pourrions rentrer dans l'histoire du football belge (jamais la Belgique n'a gagné ses trois rencontres de groupe) mais ça ne m'intéresse pas du tout. Nous ne courrons pas après les records, nous voulons gagner nos matches et aller le plus loin possible", a conclu Marc Wilmots. . (Belga)